Magazine

Pile ou face: les hommes et les femmes doivent avoir les mêmes droits en France

Publié le 07 avril 2014 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Les inégalités entre les hommes et les femmes sont perceptibles et chiffrées aussi bien dans le domaine professionnel que dans la vie familiale. Selon les sources de l’INSEE, on estime à 25% l’écart de salaire existant en temps plein entre les hommes et les femmes à la même responsabilité et à 3 heures 52 le temps consacré chaque jour par les femmes aux tâches domestiques contrairement aux hommes qui n'y passent que 2 heures 24 minutes.
Au niveau de la vie politique, la situation n’est guerre avantageuse: les femmes ne représentent que 26,9 % des élus à l’Assemblée nationale.
Le principe premier du projet de loi porté par la ministre des Droits des Femmes, ne vise pas une guerre de sexes et encore moins à baisser les droits des hommes par rapport à celui des femmes. Il s’inscrit dans la logique de mettre en place des dispositifs permettant aux femmes de jouir des mêmes droits et de leurs donner une reconnaissance qu’elles n’ont pas toujours. De la réforme du congé parental à la lutte contre les images dégradantes dans les médias, des dispositifs relatifs à la vie professionnelle et familiale à la réaffirmation de son droit à l’avortement, par exemple.
S’attaquer dans sa globalité aux inégalités, pour Najat Vallaud-Belkacem, c’est arriver à les vaincre. La tâche de toute évidence sera ardue pour voir une vraie parité dans le monde professionnel. En effet, la culture masculinisée de la France dans son organisation sociétale est criarde, seules 3% de femmes sont directeurs ou PDG alors qu’elles sont aussi diplômées tout autant que les hommes.

Ce qui doit être une évidence au vue des potentialités des femmes est encore un petit parcours du combattant. La femme actuelle est plus instruite que ne l’était nos mères d’avant, de ce faite la réduire à l’image miniature de la "Barbie" est complètement ridicule.

Bien sûr, l’égalité a fait des progrès et les femmes en sont conscientes et même les hommes également…, elles sont partis de si loin, il reste du chemin à parcourir.

Même si la Française est loin du schéma de certains pays où les hommes réclament un "certificat de virginité" de leur épouse aux médecins avant le mariage, force est de noter que beaucoup de victoires restent à venir. Cette lutte a donné et donnera des meilleurs résultats aussi quand la femme voit en l’homme non pas un adversaire mais un partenaire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 103531 partages Voir son profil
Voir son blog