Magazine Poésie

HEURES SEREINES (Charles CROS)

Par Elisabeth Leroy

J'ai pénétré bien des mystères

Dont les humains sont ébahis ;

Grimoires de tous les pays

Etres et lois élémentaires.

Les mots morts, les nombres austères

Laissaient mes espoirs engourdis ;

L'amour m'ouvrit ses paradis

Et l'étreinte de ses panthères.

Le pouvoir magique à mes mains

Se dérobe encore. Aux jasmins

Les chardons ont mêlé leurs haines.

Je n'en pleure pas ; car le Beau

Que je rêve, avant le tombeau,

M'aura fait des heures sereines.

poésie,poèmes,poètes,écriture,livres,auteur,culture,littérature,vers,société

J'ai pénétré bien des mystères

Dont les humains sont ébahis ;

Grimoires de tous les pays

Etres et lois élémentaires.

Les mots morts, les nombres austères

Laissaient mes espoirs engourdis ;

L'amour m'ouvrit ses paradis

Et l'étreinte de ses panthères.

Le pouvoir magique à mes mains

Se dérobe encore. Aux jasmins

Les chardons ont mêlé leurs haines.

Je n'en pleure pas ; car le Beau

Que je rêve, avant le tombeau,

M'aura fait des heures sereines.

poésie,poèmes,poètes,écriture,livres,auteur,culture,littérature,vers,société


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1048 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines