Magazine Environnement

Déontologie

Publié le 18 avril 2014 par Dedu

Drapeau01.jpgL'histoire de Aquillio Morelle révélée par Médiapart ternit fortement l'image des fonctionnaires, mais est aussi révélatrice d'un certain état d'esprit des cadres supérieurs (dans le public comme dans le privé) qui se considèrent au-dessus des lois, ou en tout cas au-dessus de toute morale.

Car, si un fonctionnaire a le droit d'avoir une activité annexe (dont la rémunération est faible par rapport à son salaire), elle doit bien être validée par sa hiérarchie. Le conseil est ainsi autorisé ... s'il n'a pas de lien avec l'activité en cours ou lié aux derniers postes. C'est un principe de déontologie, comme dans le privé un salarié ne peut fournir son expertise auprès d'un concurrent de son entreprise.

Mais, tout dans l'attitude de ce "cadre de haut niveau" montre la morgue souvent trouvée chez les énarques (sortis de l'ENA), d'autres exemples récents des gouvernements de gauche et de droite l'illustrent. C'est la même attitude que l'on retrouve chez les grands patrons industriels ou de la finance ... Le sentiment et la volonté de toute puissance se mêlent et font perdre tout sens des réalités à ces gens-là.

Malheureusement le système qui devrait être là pour éviter ces situations ne les empêchent pas, mais surtout les couvrent en leur offrant des portes de sortie pour leur éviter une "déchéance" (pourtant méritée).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dedu 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte