Magazine Humeur

Il paraîtrait....

Publié le 21 avril 2014 par Ericguillotte
lundi 21 avril 2014- que des chercheurs de l’université de Waterloo, Canada, ont interrogé 84 couples hétérosexuels pour arriver à la conclusion suivante : lorsque la relation est bien engagée, les partenaires savent faire la distinction entre les moments de plaisir et ceux qui sont simulés. Résumons : du plus qu’on se connaît, et bien, du plus qu’on se connaît. Perspicace. Pourtant, 80% des femmes admettent simuler. A quoi bon, si leur partenaire le sait ? Parce qu’il s’en fout, que seul son plaisir lui importe ? C’est sûrement plus complexe. Faire semblant par considération pour les sentiments du partenaire est un premier argument avancé. Interrompre le rapport en est un autre. Faire semblant pour éviter les émotions négatives qui pourraient être associées à l'expérience sexuelle est un troisième. Et le dernier est : simuler pour augmenter la stimulation et atteindre vraiment l’orgasme. Ce qui peut convenir au partenaire, sans doute. Ceci étant dit, établi, posé, vous faites comme vous le pressentez, sentez, ressentez.

- qu’on parle souvent régime, régimes même, avec un s qui veut dire multiples, ici, là, dans les magazines, papier ou télé, dans les salons de coiffure, chez l’esthéticienne, et même parfois à table. C’est comme si personne ne savait maigrir. Mais est-on certain de savoir grossir ? Pour parer à une telle éventualité, je me propose de vous citer l’acarajé brésilien, les churros espagnols, la poutine canadienne, le khatchapouri géorgien, les crêpes au Nutella françaises, l’aligot de chez nous, les barres Mars frites écossaises, le jalebi indien, la calzone italienne, et le ramen japonais, plats bien gras venus des quatre coins du monde sphérique. Je vous laisse l’opportunité de les accompagner de mayonnaise ou pas. Ceci étant dit, établi, posé, vous faites comme vous le pressentez, sentez, ressentez.

- que, ce n’est pas une information de première main, les réseaux sociaux collectent de manière permanente nos données afin de mieux cibler leur publicité et donc de gagner plus d'argent. Mais il y a moyen d’échapper aux algorithmes : le subtweeting, le hate-linking, ou la capture d’écran. Vous le saviez, je le sais, donc, ni vous ni moi n’allons revenir sur la définition ou la description des techniques citées, nous perdrions du temps. Pour autant, on peut avoir envie de se faire cibler et de se noyer sous les publicités, il suffira donc de faire l’exact contraire de ce qui est proposé. Ceci étant dit, établi, posé, vous faites comme vous le pressentez, sentez, ressentez.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines