Magazine Europe

Berlin à contre-courant

Par Khatmars

Voilà le titre en français et en allemand du webdocumentaire franco-allemand sur lequel je travaille avec Audrey Parmentier, journaliste radio à Berlin. Le projet est né de ce blog - de l'article écrit il y a un an autour de plusieurs projets localisés au bord de la Spree - et du master ingénierie pédagogique multimédia achevé il y a un an aussi - qui m'a permis de tomber dans la marmite bouillonnante des webdocumentaires et de m'y sentir comme un poisson dans l'eau.
Mais un webdocumentaire, ou webdoc, c'est quoi au juste ?
En quelques mots, c'est un documentaire ou "objet" conçu pour le web, multimédia et interactif, dans lequel chaque média - vidéo, son, texte - complète le propos de l'auteur  en l'enrichissant de sa propre spécificité et où le spectateur, dans une certaine mesure, peut déambuler à sa guise et inventer son propre parcours, être immergé, questionné et quitter sa place parfois trop passive derrière son écran. C'est vite dit mais dans les grandes lignes c'est à peu près ça.
Notre double regard de journaliste et d'artiste nous fera bouger les lignes et inventer, nous l'espérons, un bel objet sensible, drôle et décalé sur Berlin, vue de ses rives et de ses marges. Une exposition accompagnera le webdocumentaire. L'heure est presque au tournage, après un an de repérage et quelques semaines d'écriture… A suivre donc…
Berlin à contre-courant/Berlin gegen den Strom
Notre projet :
Berlin est une ville mouvante, où se télescopent des mondes différents et contradictoires qui créent des lignes de tension, de fragmentation et de superposition. Ces changements, ces frottements tectoniques sont lisibles et visibles sur les rives du fleuve qui la traverse et sont racontés par ceux et celles qui y vivent, y agissent et y travaillent.


Berlin, ville monde, déjà vue sur les écrans, déjà lue et entendue… est une ville qui nous habite et que nous tentons d’habiter à notre manière, de notre double regard de journaliste et d’artiste.
Il s’agit pour nous d’explorer et révéler au travers de notre webdocumentaire la ville différemment, d’un point de vue inédit :
● celui de son fleuve, de ses rives, tout au long des 44 km qui traversent la ville de part en part, de Köpenick à l’est, à l’endroit du “Spreetunnel”, - le tunnel sous la Spree - à Spandau à l’ouest, jusqu’à l’endroit où la Spree se jette dans la Havel à l’endroit dit « Spreechanze » - le tremplin de la Spree”
● voir ses transformations, ses résistances, revisiter les traces de son passé, découvrir et entendre ses habitants ou travailleurs, les résidents de ses marges, occupants de berges et nomades du fleuve, investisseurs, maîtres d’oeuvres, artistes, alternatifs, touristes…
● dresser un portrait de la ville par son fleuve, la Spree, qui draine tout un monde en soi - la donner littéralement à voir via des films et à entendre via des bulles sonores et, en creux, révéler le visage de la ville traversée, une ville “à contre-courant”…


Vous pouvez suivre l'avancée du projet  là :
- sur la page Facebook dédiée à Berlin à contre-courant, en cliquant sur j'aime, vous serez tenue au (contre-) courant semaine après semaine de nos recherches et trouvailles,
- via le site internet Berlin à contre courant/Berlin gegen den Strom qui nous sert également de présentation du projet
- et enfin nous suivre sur Twitter @BerlinSurSpree


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Khatmars 437 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte