Magazine Humeur

Mes trois petits secrets pour préparer un week-end improvisé en Europe

Publié le 22 avril 2014 par Alanlimo @ChristoChriv
Vue sur le village de Bordo - vallée d'Antrona

Vue sur le village de Bordo – vallée d’Antrona

A cause de (ou grâce à) ce blog, on me demande souvent : « t’aurais pas un endroit à me recommander pour passer un week-end tranquille ? » ou bien « t’aurais pas une idée pour emmener mon (ma) petit(e) ami(e) en week-end improvisé en amoureux ?

Je leur donne rarement un endroit très précis où aller, et je leur parle plutôt des « techniques » que j’ai utilisé pour organiser mes propres week-ends. Rien de révolutionnaire – mais apparemment, peu nombreux sont les personnes à procéder avec le même genre de démarche.

Côté idées

1 / Choisir une envie

L’envie de voir un ciel étoilé, une aurore boréale, de goûter aux spaghettis bolognaise de Bologne ou de visiter les distilleries de Whisky en Ecosse ; aller sur les traces d’un film, des lieux de tournage de la série Game Of Thrones – ou bien, tester un trail, tester LE trail, ou le VTT. Se prendre pour une licorne contrariée, ou pour un nain mélancolique, lors d’un jeu de rôle grandeur nature ; ou faire une bataille d’oreillers ou de tomates.

Cela n’est pas une liste optimisée pour le référencement, mais des envies dont on m’a fait part, ou que j’ai eu à un moment donné, qui m’ont aidé à partir en week-end et à bien m’amuser.

2 / Se donner un défi absurde

Aller dans un village au nom rigolo, grimper une montagne choisie au hasard, goûter un plat local étrange et composé de couilles de cheval, rencontrer une personnalité locale appercue au JT … Un défi marrant peut être le point de départ des voyages les plus marquants, loin des sempiternels « je prends l’avion – je pose mon sac à l’hôtel – je marche dans la rue – je mange au resto – je rentre à l’hôtel – je reprends l’avion ».

Côté pratique

3 / GoEuro

On m’a récemment fait découvrir un truc pas mal : GoEuro, qui permet, sur le même moteur de recherche, de comparer les prix des tickets d’avion, de trains et de bus. Cela permet de comparer d’un seul coup les offres de Ryanair, d’IdBus et de l’Eurostar pour aller à Londres par exemple – et de savoir combien reviendrait de louer une voiture, comparer les temps de trajet totaux, le nombre de correspondances … Ou de farfouiller dans les lignes de train / de bus en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne, et au Royaume-Uni. D’autres pays vont bientôt entrer dans la boucle.

Bref – parfait pour organiser à l’arrache un week-end en Europe ou en France.

Dommage qu’il n’y ait rien côté maritime, afin de prendre en compte le prix d’un ferry ou d’une navette (pour aller en Corse par exemple).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alanlimo 9727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines