Magazine Environnement

Réductions budgétaires

Publié le 23 avril 2014 par Dedu

EurosLe plan de 50 milliards d'économies présenté par le Premier Ministre fait se dresser la majorité en opposition. Les députés socialistes ont proposé un plan alternatif ... Mais répond-il aux enjeux ?

On peut se poser la question au vu des choix proposés.

Les choix du Gouvernement auront, indéniablement, un impact fort sur les ménages, notamment de la classe moyenne (plus encore que pour les catégories les plus précaires). Pour autant, ces coupes budgétaires réduisent une enveloppe qui a tendance à s'accroitre avec l'inflation. En évitant ces choix (toujours difficile, surtout en situation de crise), les propositions des députés induisent un accroissement plus fort (en valeur) de ces budgets. Cela imposera au Gouvernement à d'autres réductions dans les années à venir.

Ce principe est celui qui est à l’œuvre depuis plusieurs années, que ce soit pour les retraites ou pour les prestations sociales et de santé. En reportant toujours la réduction effective de la masse, les "intérêts" (la prise en compte de l'inflation) font croitre le déficit plus vite que les économies ne le résorbe.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dedu 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte