Magazine Voyages

La ville du mois: Oslo, la reine des neiges

Publié le 23 avril 2014 par Romain Delannoy

La reine des neiges a enregistré des records d'affluence l'an dernier, les JO de Sotchi ont passionné les foules en février malgré les protestations contre le pays de Vladimir Poutine, les sports d'hiver se démocratisent ... Bref, le froid et la neige ont le vent en poupe depuis quelques années, faisant la nique à tous ceux qui se prélassent déjà sur les plages méditerranéennes. Le proverbe associé au mois est bien connu: en avril, ne te découvre pas d'un fil. Effectivement, avec la destination vers laquelle je vous emmène ce mois, l'expression prend tout son sens. Oslo est la capitale de la Norvège, loin d'être le plus bel endroit du pays mais elle nous réserve de nombreux trésors à vous glacer le sang. Il est temps de briser la glace à propos de cette ville.

226644_2043000791669_1095599_n

Oslo prise dans les glaces

C'est en février 2011 que le vent m'a guidé vers la capitale norvégienne. Découvrir Oslo à -20°C (oui, ce n'est pas une exagération), c'est se rendre compte à quel point les conditions sont extrêmes ici. Ce pays n'a pas rendu les gens féroces, plutôt calmes dans l'ensemble, parfois trop, eux qui descendent directement des Vikings. Eux avaient le sang chaud et un musée est consacré à leurs bateaux. Puis leur coeur s'est réchauffé, faisant fondre la rancoeur dès lors que les Chrétiens sont venus évangéliser ces païens. Les églises en bois debout, particularité norvégienne ont donc proliféré dans le paysage. C'est aussi le christianisme qui en les rendant plus doux à amener les Vikings à leur perte.

228542_2042993151478_1334925_n

Des églises pour fondre les coeurs

Pour vivre Oslo, il faut aller dehors et même à des températures pas toujours excitantes. Vous remarquerez que les activités en plein air sont légion ici, le ski en premier plan où on voit les Osloïtes se presser dans le métro pour atteindre la périphérie de la ville et enfin se détendre sur les pistes. D'autres activités comme la luge et la patinoire dégourdissent assez bien les jambes. D'ailleurs, on a l'impression d'avoir 10 000 Philippe Candelero sur la piste qui exécutent des figures aussi acrobatiques les unes que les autres. Oslo est donc une ville de glace où même ses sculptures sont faites de neige mais il est bon parfois de se laisser glacer.

190702_1895613707084_2674760_n

Ici, les statues ne sont pas de marbre


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Romain Delannoy 358 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine