Magazine Politique

Revoir les interventions de Benoît Hamon et Christiane Taubira dans les matinales de ce vendredi 25 avril !

Publié le 25 avril 2014 par Aurelinfo

Benoît Hamon : «que l'objectif de cette nouvelle organisation du temps scolaire soit toujours la réussite de l'élève»


Rythmes scolaires : Benoît Hamon propose de... par rtl-fr


 
Le ministre de l'Éducation nationale a annoncé des assouplissements pour la réforme des rythmes scolaires.
Le socle des 5 matinées de cours est préservé, mais deux assouplissements seront désormais possibles :
   «la possibilité pour les maires de concentrer les activités périscolaires sur une seule demi-journée, de façon à faciliter, par exemple en milieu rural, une organisation du temps scolaire qui permet de passer des partenariats avec des associations, un conservatoire, d'autres communes, et d'organiser plus simplement ce temps périscolaire»;
   «la possibilité d'alléger encore la semaine, de faire par exemple une semaine de 23 heures, mais de rattraper les 36 heures qui sont dégagées sous la forme d'un allongement du temps de travail, au détriment des vacances scolaires».
Pour Benoît Hamon :
   Nous avons voulu que la mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires, qui sert l'intérêt général, s'adapte aussi, ou prenne la mesure de ce qui se passe sur le terrain.
Ainsi, le principe des 5 matinées successives doit pouvoir être adapté aux expérimentations et aux réalités locales.
Enfin, le ministre a rappelé que la création de 60 000 postes dans l'Éducation nationale serait maintenue :
   Ces postes supplémentaires, ils seront indispensables, c'est en quelque sorte le carburant de la réforme.
 
Christiane Taubira sur la réforme pénale : «Nous voulons faire efficace»


Christiane Taubira : "Si je veux m'en aller, je... par Europe1fr


 
La Garde des Sceaux a confirmé que la réforme pénale serait présentée en juin. Elle est actuellement étudiée par l'Assemblée nationale. Le rapporteur de la loi a d'ores et déjà produit plusieurs amendements :
   La Commission des lois va examiner ces amendements et le débat aura lieu.
Avant d'être présenté, Christiane Taubira avait organisé une conférence de consensus, puis un cycle de concertation :
   Nous avons un texte de loi qui est le produit de tout ça, et, finalement, des arbitrages décidés par le président de la République.
Enfin, elle a expliqué que ce texte de loi portant sur les délits ne contiendra aucune mesure sur la rétention de sûreté. En revanche, le texte créé la «contrainte pénale», qui garantira un suivi personnalisé et renforcé.
Et la ministre de conclure :
   Nous voulons faire plus efficace, parce que la centaine de lois pénales et de procédures pénales des dix dernières années a introduit des injonctions contradictoires, ont mis de l'incohérence, ont cassé l'échelle des peines, et donc ont donné de l'inéfficacité.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurelinfo 1319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine