Magazine Médias

"Paradis (avant liquidation)" de Julien Blanc-Gras, un étonnant voyage aux Îles Kiribati.

Publié le 28 avril 2014 par Hizine2t @HizineMag
De Julien Blanc-GrasEditions Au Diable Vauvert.Sur amazon.fr à partir de 16,15€
"J’ai organisé ma vie autour d’une ambition saugrenue, le quadrillage méthodique de la planète. Moteur : toujours voir un pays en plus. Ce qui se profile ici, c’est un pays en moins. Je dois m’y rendre avant qu’il ne soit rayé de la carte."

Les Îles Kiribati sont perdues au cœur du Pacifique, et, comme moi, sans Julien Blanc-Gras, il est peu probable que vous en ayez entendu vent avant la lecture de son ouvrage. En guide voyageur et non en simple touriste, l'auteur prend ses quartiers à Tarawa, capitale de l'archipel, et nous emmène au cœur de ce paradis de carte postale. Eaux turquoises, sable blanc, palmiers, soleil au zénith tout y est et pourtant...
Au fil de ses pérégrinations, Julien Blanc-Gras ne tarde pas à découvrir une rude réalité où se heurtent, pauvreté, pollutions, mer poubelle, plages souillées d'excréments humains, catastrophes naturelles à répétitions, inertie administrative et autres méfaits dévastateurs de l'alcool sur la population. Bienvenue à Tarawa ! Une île en survie, qui est destinée à disparaître, engloutie par une montée des eaux inéluctable. La cause, le réchauffement climatique dont elle est la première victime et probablement la seule non coupable ! Aberration !
La force de Julien Blanc-Gras est de faire de son voyage, un récit sincère, humain et enlevé, sans aucun pathos. Il n'édulcore ni n'enjolive rien. Chaque portrait de ses interlocuteurs reflète son regard ouvert et bienveillant. Il est vrai que le peuple des Kiribati est d'une hospitalité rare, généreuse et désintéressée. Et chaque rencontre d'être touchante et mémorable. Son retour en pays "civilisé"- comprendre Los Angeles- n'est est pas moins pittoresque avec une pointe d'absurde en plus !
Emouvant, scandaleux et drôle, "Paradis (avant liquidation)" est un récit de voyage à lire avec intérêt et gourmandise, en se rappelant que le réchauffement climatique, c'est maintenant  ! Et que ses conséquences humaines et écologiques impitoyables n'épargneront personne...
Un régal !
Téri Trisolini
Toujours aux Editions Au Diable Vauvert
"Les ferrailleurs des mers" de Paolo Bacigalupi

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hizine2t 15553 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines