Magazine High tech

[EVENT] Preview « Evolve »

Publié le 28 avril 2014 par Evilredfielduniverse

Par Gurdhil,

La semaine dernière, j’ai été convié par 2K (un gros merci au passage) à découvrir leur prochain FPS multi : Evolve

Editeur : 2K
Développeur : Turtle Rock Studios
Genre : Jeu de tir 4 Vs 1
Date de sortie : Automne 2014
Supports : Xbox One, Playstation 4, PC

Evolve+ +Logo+Clean 72dpi 1024x103 [EVENT] Preview Evolve

Après Left 4 Dead, Turtle Rock Studio se lance sur un nouveau jeu orienté multi : Evolve. Le pitch est simple : dans un futur intersidéral, les humains ont colonisés et se sont installés sur nombre de planètes. L’une d’entre elles, Shear, est confrontée à l’assaut d’une bestiole mutante, le Goliath. Est envoyée alors sur place une équipe de 4 Hunters, des badass dont le but est clair : dézinguer la bestiole avant que cette dernière ne mette Shear à feu et à sang.

 [EVENT] Preview Evolve
 [EVENT] Preview Evolve
 [EVENT] Preview Evolve


Les parties s’organisent sous forme de round de 20 minutes environs où un joueur campe le rôle du monstre tandis que 4 autres vont incarner les hunters.

Il existe 3 façons de finir une partie :

-   Les hunters parviennent à tuer Goliath.

-   Goliath annihile la totalité de l’équipe de hunters.

-   Goliath évolue suffisamment au cours de la partie pour accomplir un objectif. Sur la carte où nous avons joué, il devait évoluer au stade 3 de sa mutation et détruire le générateur de Shear.

2K EVOLVE PAXEAST SCREENSHOT 3 MAMMOTHBIRDS 1024x576 [EVENT] Preview Evolve

Les hunters

Le jeu propose 4 classes jouables, à savoir le trappeur, l’assaut, le support et le soigneur. Chacune de ces classes a bien entendu des rôles, talents et matériels spécifiques qu’il faudra utiliser de manière raisonnée pour éviter de finir en pâté de Goliath. Il est à noter que dans une partie donnée, il ne pourra pas y avoir 2 personnages incarnant la même classe, il faudra impérativement avoir les 4 classes représentées. Aux joueurs de se débrouiller entre eux pendant le matchmaking.

Markov(Assaut) se définit comme le gros bourrin de base, le tank primitif. Il est chargé de faire descendre la vie du Goliath le plus vite et le plus efficacement possible. Il dispose pour cela de 2 armes : un fusil d’assaut pour la moyenne portée et d’un fusil électrique à courte portée qui peut aussi avoir un effet d’arc face à plusieurs ennemis. Il est aussi équipé de mines de proximité et d’un bouclier le rendant invulnérable pendant un cours laps de temps. Si Markov se révèle assez simple à manipuler, il n’est pas aussi fun selon moi à jouer que les autres classes, vu que ce dernier ne se contente presque que d’avancer et tirer. Il demeure cependant indispensable vu qu’il délivre le plus gros DPS.

Hank(support) est un personnage disposant d’atouts aussi bien offensifs que défensifs. Sa seule arme de prédilection est un laser découpeur relativement efficace. Il apporte notamment son soutien à ses alliés via son Shield Projector qui lui permet pendant une courte durée de protéger totalement un allié visé grâce à un dispositif nécessitant ses 2 mains. Il peut aussi utiliser un système de camouflage qui fait disparaitre les coéquipiers à sa proximité. Utile pour approcher subtilement le Goliath ou bien quand toute l’équipe est à moitié décimée pour opérer un retrait stratégique avant de préparer le prochain assaut. Enfin, Hank a aussi en sa possession une paire de jumelle High-Tech pouvant déclencher une frappe orbitale dévastatrice. A noter que cette frappe met 2 secondes à s’initialiser et qu’il vaut mieux être sûr que le Goliath ne l’évite pas !

Griffin(trappeur) est le hunter que j’ai eu le plus de plaisir à manier. Il est véritablement indispensable pour mettre le monstre à bas grâce aux nombreux items qu’il détient. Premièrement les détecteurs sonores qui, judicieusement placés, permettent de suivre les déplacements de Goliath sur la carte. Si ces détecteurs ne sont pas ou mal placés, il devient très laborieux de détecter le Goliath, lui permettant alors de muter. Griffin transporte aussi avec lui une arène portative, permettant de relâcher un dôme impénétrable sur un périmètre défini, pour empêcher le monstre de fuir le combat. Si ce dernier parvient quand même à se faire la malle, il reste toujours le harpon, grâce auquel Griffin peut retenir quelques secondes la bête. Bien évidemment, Griffin dispose quand même d’une SMG Gauss. En outre, je trouve que le chara-design de Griffin s’inspire pas mal de Sir Hammerlock de Borderlands 2 (édité aussi par 2K).

Val(soigneur) est une classe assez plaisante à jouer aussi. Si elle ne dispose que d’un arsenal assez limité pour faire face seule à la créature, elle se révèle indispensable, ne serait-ce que par son fusil de soin qui permet de revigorer ses compagnons (sauf elle). Quand cela chauffe vraiment beaucoup, elle peut lancer une vague de soin qui soigne l’intégralité du groupe à proximité. Son fusil d’antimatière permet de faire des dégâts à longue portée mais surtout de révéler des points faibles dans la carapace de Goliath pour que les alliés lui infligent plus de dégâts. Enfin, le fusil hypodermique fait double coup puisqu’il permet de ralentir, d’affaiblir ET de marquer en surbrillance le monstre sur le HUD des hunters. Un bon pti scout.

 Si seuls ces 4 personnages nous ont été présentés, il sera apparemment possible de débloquer d’autres characters pour chaque classe, avec cependant des différences dans les équipements.

Tous les traqueurs disposent de plus d’un jetpack, indispensable pour exploiter la verticalité des maps et parcourir le terrain sans se retrouver bloqué. En plus de traquer le monstre, ces chasseurs devront faire attention à leur environnement tant végétal qu’animal. Il n’est pas rare qu’il faille interrompre la traque pour aller aider un camarade en train de se faire dévorer par le crocodile du coin. Il faut aussi prêter attention à certains éléments tels que les traces de pas luminescentes dans le sol pour suivre la trace du Goliath ainsi qu’aux oiseaux effrayés par son passage.

La clef du succès pour les hunters est un bon esprit d’équipe et une bonne compréhension de son rôle au sein du groupe et ce, dès le début de la partie. Il est en effet bien plus aisé pour les hunters de défaire Goliath lorsqu’il n’a pas encore évolué, alors qu’il doit encore chasser pour se renforcer plutôt que de patienter jusqu’au dernier stade de sa mutation. Mutation tu as dit ??

2K EVOLVE PAXEAST SCREENSHOT 2 1024x576 [EVENT] Preview Evolve
2K EVOLVE PAXEAST SCREENSHOT 5 WILDLIFE [EVENT] Preview Evolve

Goliath

Autant le dire tout de suite, Goliath est jouissif à incarner. Bien que lourd à diriger et nécessitant un temps d’adaptation, ce bipède au physique imposant insuffle un vrai sentiment de puissance au joueur qui l’incarne. Il lui appartient avant le début de partie de répartir 3 points dans les 4 compétences de l’animal. Ces dernières sont au nombre de 4 :

-   Le lancer de caillou. Attaque à distance, terriblement efficace contre les groupes de hunters rapprochés. Il permet non seulement de leur infliger des dégâts mais aussi de les repousser 1 ou 2 secondes.

-   Le saut permet de… sauter avec véhémence sur les opposants en leur faisant mal.

-   Le jet de flamme permet à la créature de littéralement enflammer l’audience en pulvérisant aux hunters une haleine enflammée que même Maïté aurait du mal à digérer.

-   La charge, qui constitue selon moi LE pouvoir qu’il faut obligatoirement détenir dès le début du jeu. En plus d’infliger des dégats à ses ennemis, la charge permet de rapidement diminuer l’écart entre Goliath et les hunters qui ont tendance à mettre de la distance et à straffer (notamment grâce aux jetpacks), de stun les hunters quelques microsecondes. Et évidemment de fuir un affrontement qui tourne en notre défaveur.

Goliath commence donc la partie avec 20 secondes d’avance sur ses assaillants. Temps qu’il faudra mettre à profit pour commencer à traquer et à se nourrir de la faune locale. Le monstre possède une sorte de 6e sens lui permettant de détecter les animaux. Animaux plus ou moins dangereux qui constituent un grand buffet pour Goliath qui, une fois repu, peut évoluer vers un nouveau stade de mutation, débloquant 3 nouveaux points à investir dans les pouvoirs et lui conférant une force démultipliée. Toutefois, pour opérer la mutation, mieux vaut se trouver un petit nid tranquille, préférence en hauteur, que les hunters n’auront pas pensé à visiter. Une fois, la mutation lancée, impossible de l’arrêter et bien sûr, Goliath est particulièrement vulnérable durant ce laps de temps.

A partir de là, plusieurs stratégies peuvent être conçues pour Goliath. Attaquer dès le début les hunters, se la jouer fine et les éviter pour évoluer rapidement au niveau 3 et remplir l’objectif alors donné, être opportuniste et attaquer les hunters isolés… Il est même possible de mettre à profit la faune : durant une partie où je campais le monstre, j’ai délibérément laissé en paix un crocodile géant que j’avais détecté qui, lors de ma fuite après une rencontre fortuite avec les hunters, m’a fait le plaisir de dévorer mes assaillants. 

2K EVOLVE PAXEAST SCREENSHOT 5 WILDLIFE 1024x576 [EVENT] Preview Evolve

Le mot de la fin

Evolve est une bonne surprise et propose un multi dynamique, à la fois coopératif et compétitif. On prend beaucoup de plaisir à incarner les hunters où Goliath. L’équilibre entre les 2 équipes est là, chacune disposant de divers atouts pour remporter la partie, la stratégie faisant le reste.

Peut-être un petit point négatif pour le fait que les 4 classes ne soient pas aussi intéressantes à jouer les unes par rapport aux autres, mais cela est sans doute influencé par la façon dont chacun joue.

2K promet avoir encore de la réserve sous le pied : différents monstres, différents chasseurs, cartes et mode de jeu, indispensable à ce genre de jeu.

Une bonne pioche, à n’en point douter.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Evilredfielduniverse 466 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte