Magazine Environnement

28 Avril : Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail

Publié le 28 avril 2014 par Lucile Michaut @Expertmarketfr
sécurité au travail

Comme tous les ans, on célèbre, ce lundi 28 avril, la « Journée mondiale pour la santé et la sécurité au travail » : une manifestation lancée par le Bureau International du travail, sous l’égide de l’ONU, et relayée par de nombreux pays, syndicats, organisations d’employeurs et instituts de prévention.

L’édition 2014 est dédiée à « La sécurité et la santé dans l’utilisation des produits chimiques au travail ». Même si vous n’utilisez pas de produits dangereux dans votre entreprise, prenez le temps, ce 28 avril, de réfléchir à ce qui pourrait être amélioré et à comment mieux prévenir accidents du travail et maladies professionnelles.

28 Avril : Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail
Prévenir les accidents du travail est une obligation légale pour les employeurs

Que vos employés travaillent sur un chantier, dans une usine ou tout simplement dans un bureau, vous devez évaluer les risques, en repérant les dangers, qu’ils soient liés à une méthode de travail, à un équipement, à des produits et des substances, ou bien aux conditions de travail de manière générale.

Tout cela doit être consigné dans un document et régulièrement mis à jour ; employés, délégués du personnel, médecins du travail ou encore agents de l’inspection du travail peuvent le consulter à tout moment.

Si ceci est une obligation légale, cela peut aussi être l’occasion de faire un travail de réflexion sur les conditions de travail et de repérer les dysfonctionnements qui nuisent au rendement et au bien-être des salariés.

28 Avril : Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail
Les accidents de travail ont des conséquences économiques

Tous les chefs d’entreprises savent que les accidents du travail coûtent très cher ; en effet, en payant leurs cotisations sociales, ils contribuent à financer leurs répercussions.

D’une façon plus directe, les accidents et maladies du travail nuisent fortement à la productivité d’une entreprise car ils créent de l’absentéisme. Ils obligent donc à recruter davantage, et ce turnover fait perdre du temps et de l’argent.

28 Avril : Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail
... et peuvent aussi avoir des conséquences juridiques

Les employeurs peu scrupuleux peuvent être condamnés pénalement s’il est prouvé qu’ils n’ont pas assuré la sécurité de leurs employés. Les sanctions peuvent être très lourdes… alors n’attendez plus pour miser sur la prévention !

28 Avril : Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail
Prévenir permet d’améliorer les conditions de travail

En prévenant les risques, vous améliorez les conditions de travail de vos équipes, ce qui vous sera bénéfique à plus d’un titre : des employés rassurés, qui se sentent bien, sont plus productifs. Ils sont également plus solidaires et plus impliqués dans l’entreprise.

Enfin, vous rendez votre société plus attractive pour les recrutements futurs. A l’inverse, dans une entreprise où les accidents de travail sont monnaie courante, il règne une ambiance délétère, et le stress et l’angoisse usent les employés.

28 Avril : Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail
Entreprise et employés, tout le monde y gagne

Evidemment, prévenir les accidents et maladies liés au travail a un coût. Mieux vaut le voir comme un investissement que comme une punition : cet argent vous servira à rendre votre entreprise plus compétitive.

Vous aurez moins de dysfonctionnements et de matériel à réparer, des équipes plus efficaces, moins d’absentéisme, et moins de manque à gagner.

Passez le mot!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lucile Michaut 332 partages Voir son blog