Magazine Humeur

Il paraîtrait....

Publié le 29 avril 2014 par Ericguillotte
mardi 29 avril 2014

- que tous les députés vont voter aujourd’hui à l’Assemblée Nationale le texte sur les 50 milliards d’euros d’économies d’ici 2017. Face à la fronde de députés de son propre camp qui rejetaient ce plan, le premier ministre a lâché du lest et leur a écrit une belle lettre, avec plein de mots dedans : moment important, moment de vérité, rendez-vous majeur, déterminant, il a même parlé de courage. Et il a signé : Fidèlement, Manuel Valls. Si l’adverbe est employé pour reparler des petits déboires scooteriens du président, ce n’est pas gentil, et ça pourrait piquer, avec la pointe du stylo, Valérie Trierweiler, au cœur de la plaie. Si c’est pour rappeler sa fidélité socialiste à certaines valeurs socialistes, il aurait fallu faire un long PS en fin de lettre pour expliquer les valeurs du PS, SVP. Je ne sais pas vous, mais moi, je me comprends, ce qui fait déjà un adhérent à ma pensée.

- qu’à propos de la vente d’Alstom, dont je vous laisse, sur un plan économique, juger de l’opportunité, et, dans le même champ, du meilleur acheteur possible si vente il doit y avoir, Jean-François Copé a estimé que le gouvernement se comportait en pompier pyromane. Jugeant sans utilité de m’étendre sur le fond de sa pensée, j’ai néanmoins envie de réfléchir à l’expression. Pompier pyromane. Est-ce mal ? Si le sujet souffre de cette pathologie, qu’il met le feu à un immeuble, mais qu’il répare sa faute en éteignant l’incendie, est-il à moitié pardonné même si 50% du bâtiment a brûlé ? Devrait-on mettre au goût du jour les expressions chirurgien dépeceur, dentiste vendeur de bonbons, ou état constructeur d’hôpitaux, donc de service de cancérologie et 80% du prix d’une cigarette en droits et taxes ? Je ne sais pas vous, mais moi, je me comprends, ce qui fait déjà un adhérent à ma pensée.

- que Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc se produiront pour la première fois ensemble sur scène, à Bercy, les 5, 6 et 7 novembre prochains. Si Dieu leur prête vie, entends-je au fond ? Propos de rabat-joie, l’alcool préserve, entends-je au fond du fond ? Puisque la salle est réservée, il serait quand même ballot que les trois meurent d’ici un gros semestre ; il devrait quand même en rester au moins un pour faire le job, entends-je au fin fond du fond-fond ? Johnny aura 71 ans, Eddy et Jacques 72, chacun. Deux cent quinze ans de tubes, ça n’a pas de prix, et je ne parle pas ici de tubes de vitamines ou d’antiarthritiques. Alors souhaitons-leur le meilleur pour qu'il le donne. Je ne sais pas vous, mais moi, je me comprends, ce qui fait déjà un adhérent à ma pensée.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines