Magazine Histoire

"Découverte" d'un vaste hypogée d'enfants royaux de la 18e dynastie dans la Vallée des Rois, KV40(b)(?) en Égypte antique !

Par Aimejc @aime_ankh

  www.aime-free.com 

Les trésors de l'hypogée de Toutânkhamon furent transportés au Caire...

Source 

Cependant, il est vrai, nous ne sommes pas encore dans ce cas de figure, celle de Toutânkhamon... !

Nonobstant...

C'est bien une fantastique découverte qui vient d'être réalisée...

Ou tout du moins divulguée ! Car je "suspecte" que cette découverte daterait de plusieurs mois...

Une trouvaille au sein de cette vallée, celle des Rois...

Inédite par le nombre de défunts en ce lieu bien mythique !  

Les archéologues auraient ainsi identifié le lieu de sépulture de plusieurs enfants ainsi que d'autres membres de la famille de deux pharaons, bien connus quant à eux !

Plan de l'article...  

→ Une fantastique annonce !

→ Une mission de l'Université de Bâle...


→ Un vaste hypogée... 

→ Serait-ce une sépulture de toute une famille Royale ?


→ Souvenons-nous de cette légendaire et grande18e dynastie !


→ Des princes et des princesses inconnues jusqu'à ce jour !

→ Des restes...

→ Un lieu plusieurs fois utilisés !

→ 50 momies !
 

→ Plus de 30 noms de personnes identifiées... 

→ Pouvons nous synthétiser ?

Qui a bien eu ce privilège ?

Celui de passer la vie éternelle à côté de pharaon ?

Cela n'est pas une cachette !

Mais plutôt un hypogée royal !


L'identification...

Celles des personnes enterrées à proximité des hypogées royaux...

C'est bien un facteur des plus intéressants pour l'égyptologie en générale, selon moi bien sûr ! 

Cela donnerait aux chercheurs un bel aperçu quant aux privilèges, celui de passer la vie éternelle près de pharaon...

"Environ deux tiers des tombes dans la Vallée des Rois

sont non-royal !
  Parce que les tombes n'ont pas inscriptions

et

ont été fortement pillées

nous avons jusqu'ici seulement été en mesure

de spéculer sur qui se trouve enfoui..."

  Professeur et égyptologue...

Madame Susanne Bickel.

Malheureusement...

Les murs ont été fortement endommagés par un incendie !

Certainement allumé par des pilleurs de tombes.

© Matjaz Kacicnik.

Université de Bâle.

Source / Lien

Une fantastique annonce...

Nous sommes ce lundi 28 Avril 2014... 

Un jour bien mémorable s'il en est !

Dr Mohamed Ibrahim...

Le ministre des antiquités vient de nous faire part d'une découverte fantastique !

Et ceci dans la vallée des rois, preuve s'il en fallait encore, que ce lieu mythique est bien loin d'être devenu stérile...

Plan de la vallée des Rois...

Source / © Lander / Lien

"L’immense nécropole contient des restes de momies

qui pourraient être celles de membres de la famille régnante,

en particulier des fils des rois Thoutmôsis III

et

Thoutmôsis IV de la XVIIIe dynastie"

Dr Mohamed Ibrahim... 

Source

Cette nouvelle découverte est d'autant plus importante :

- Que les individus furent inhumés dans un hypogée non royal !

- Qu'ils sont en nombre pharaonique en comparaison à ce que nous avons l'habitude en ce lieu,

- Que cette nécropole est probablement l'une des plus renommées et de plus d'importance principalement royale,...

- Que les défunts(es) étaient en grande partie inconnus jusqu'à présent,

- ...    

Une mission de l'Université suisse de Bâle...

Et cela, bien évidemment en collaboration avec le ministère des antiquités égyptiennes !

Une recherche archéologique...

Un projet...

Depuis 2009 sous la direction de l'égyptologue Susanne Bickel... Elle a étudié comment la Vallée des Rois fut utilisée pour les sépultures de certains membres de l'élite et de la famille royale et ceci dans le voisinage des hypogée royaux !

Du reste, souvenez-vous...

En 2012, des chercheurs de la même Université de Bâle, soutenu financièrement par la fondation Gertrud Mayer, y aurait découvert la tombe KV 64 !

Ainsi...

Les égyptologues de l'université de Bâle ont bien le projet de travailler au sein de l'hypogée dénommé KV 40, et ce dans la Vallée des Rois, près de la ville de Louxor pour une durée de trois années. 

KV40, l'hypogée d'un inconnu jusqu'à nos jours... !

Probablement non royal...

Et il serait daté de la 18e dynastie, au Nouvel Empire...

Il est situé dans le secteur sud-ouest de l'oued. Seule la partie supérieure est accessible ! Le reste est rempli de décombres, et on ne sait pratiquement rien à propos de la disposition de cette dernière demeure...

Ce tombeau a bien été fouillé, cependant, aucun rapport n'a jamais été publié jusqu'à présent !

Voici une vue panoramique...

De la région de la Vallée des Rois...

Celle étudiée par le projet de l'Université de Bâle !

L'hypogée KV 40 est situé directement à côté de la tombe KV 64, qui a été découvert par les égyptologues Bâle en 2012 !

Source / © Université de Bâle / Lien

KV 40

and

feature KV 40b... !

Source / Lien

De l'extérieur...

Seule une dépression dans le sol indiquait la présence d'une tombe souterraine !

Voyez KV 40 au cours de l'excavation !

Source / Lien

"Jusqu’à présent,

nous ignorions où étaient ensevelis

les membres de la famille d’un pharaon

qui se faisait enterrer dans la Vallée des Rois"

Explique Susanne Bickel.

Un vaste hypogée...

Dans la province de Louxor...

Dans le sud...
La nécropole est donc située à l'extrémité nord-ouest de la Vallée des Rois, plus loin que la tombe de Toutânkhamon...

Les chercheurs auraient tout d'abord dégagé un puits profond de six mètres ! Ce dernier donnait alors accès à cinq vastes chambres souterraines !

Ils auraient ainsi récupéré les restes d'innombrables fragments de matériel funéraire...

Serait-ce une sépulture de toute une famille Royale ?

Une nécropole qui visiblement devrait contenir pas moins de 50 défunts (es) !

Ainsi...

Les archéologues semblent suspecter que nous sommes là en présence des membres d'une même famille royale ?

→ Serait-ce de celle de Thoutmosis IV ?

→ Ou alors celle du grand Amenhotep III ? Vous savez, le père du non moins légendaire Akhenaton !

→ ... ?

Souvenons-nous de cette légendaire et grande 18e dynastie !

Ahmosis I (1 550 – 1 525) 

L'étendue de l'Égypte antique

à son apogée territoriale sous la 18e dynastie !

 

Nous serions probablement situés en ce temps là :

Aménophis I (1 525 -1 504)
Thoutmosis I (1 504 -1 492)
Thoutmosis II (1 492 - 1 479)
Hatshepsout  (1 479 - 1 458/57)
Thoutmosis III (1 479 -1 425) ?

Aménophis II (1 428 - 1 397)
Thoutmosis IV (1 397 - 1 388) ?
Aménophis III (1 388 - 1 351/50) ?

Aménophis IV/Akhenaton (1 351 - 1334) 

Semenkhkarê (1 337 - 1 333)
Toutânkhamon (1 333 - 1 323)
Ay (1 323 - 1 319)
Horemheb (1 319 - 1 292).

Des princes et princesses inconnus jusqu'à ce jour !

Belles découvertes...

D'autant plus que nous sommes là en présence de nouvelles personnalités dont l'existence même n'était en rien soupçonnée par les historiens !

Des restes...

Bien heureusement, les archéologues étaient encore en mesure de récupérer :

→ Des masques mortuaires...

→ Des vases canopes entiers ou malheureusement en morceau ! 

→ Des textiles...

→ Des bandelettes de momies,

→ Des os.

→ ...

→ Des fragments divers en bois de sarcophages...

→ ...

Source / Lien

  Source / Lien

Un lieu plusieurs fois utilisé !

Ainsi...

Et bien paradoxalement au fait que cet "immense" hypogée fut à plusieurs reprises pillé...

Probablement d'ailleurs dès l'antiquité vers à la fin du 19e siècle avant notre ère, les chercheurs ont découvert d'innombrables fragments de matériel funéraire...

 "Les restes

et

les murs ont été fortement touchés par un incendie

qui a été probablement allumé par les torches des pilleurs de tombes"

Soupçonne Susanne Bickel...

Les fragments de divers sarcophages en bois...

Les cartonnages aussi...

Tous cela semblent bien nous montrer que cette dernière demeure fut utilisée une seconde fois !

Comme un lieu de sépulture bien évidemment ! Et bien longtemps du reste après l'abandon de la vallée comme nécropole royale.

Visiblement, les membres de certaines familles sacerdotales au sein du 9e siècle avant notre ère auraient été inhumés en cet endroit... !

50 momies de la 18e dynastie !

Complètes...

Ou alors des restes...

50 entités :

- Dans la chambre centrale,

- Ainsi que dans trois autres chambres qui étaient placées latéralement...

"Ce qui est certain,

c'est qu'ils ne sont pas morts en même temps

 (pas d'épidémie),

mais sur un certain laps de temps..."

Susanne Bickel...

Source / Lien

Les chercheurs y auraient même découverts et cela soigneusement momifiés :

- Des nouveau-nés !

- Et même voyez-vous des nourrissons ! Le taux de mortalité infantile était particulièrement élevé et ceci même au sein des nantis : ceci expliquant probablement la multitude de divinités liées aux parturientes, aux enfants,...

Des nourrissons qui furent visiblement accompagnés d'innombrables fragments relatifs à leur équipement funéraire...

Voici les restes momifiés parmi des fragments de cercueils,

de tissus

et de tessons !

Pillé plusieurs fois...

Endommagés visiblement par un incendie !
© Matjaz Kacicnik...

Université de Bâle.
Source / Lien

Nonobstant...

Toutes les dépouilles ont été pillées plusieurs fois... 

Et de plus...

Elles furent très sévèrement touchées par un incendie comme semble le démontrer du reste certaines photos...


Plus de 30 noms de personnes...


Au cours de cette saison...

Les chercheurs auraient pu déterminer au moins 30 nomenclatures différentes !

Identifier les défunts(es)...

Et cela suite à l'examen des inscriptions sur les vases canopes... 

De la même façon...

Certains titres comme "Prince" et "Princesse" furent déterminés ! Ils / elles seraient visiblement membres des familles des deux pharaons Thoutmosis IV (?) et Amenhotep III... (?)

Eux même, comme vous le savez, furent inhumés dans la Vallée des Rois !

Les deux pharaons appartenaient à la 18e dynastie, nous sommes bien au sein de ce Nouvel Empire, dans le 14e siècle avant notre ère...

Pouvons-nous synthétiser ?

"Maintenant,

nous commençons le processus de recherche d'objets, inscriptions

...,

qui nous offrent un merveilleux aperçu dans l'entourage royal dans un sens très large"

Professeur et égyptologue...

Madame Susanne Bickel

L'analyse des inscriptions hiératiques...

Bien liés à des hiéroglyphes comme vous le savez !


Ils révélèrent finalement que cette dernière demeure devait renfermer des restes momifiés :


- D'au moins 8 filles royales jusque-là inconnues...


- Quatre princes,


- Ainsi que plusieurs dames étrangères !

- ...


Dans la grande majorité...

Nous pouvons mentionner qu'ils furent des adultes !

Cependant...

Des enfants momifiés furent également trouvés...


"Nous avons découvert un nombre remarquable de nouveau-nés

et

de nourrissons

soigneusement momifiés 

qui auraient normalement été enterré avec beaucoup plus de simplicité."

Professeur et égyptologue...

Madame Susanne Bickel.

"Nous pensons que les membres de la cour royale de la famille ont été enterrés dans cette tombe pour une période de plusieurs décennies."

  Professeur et égyptologue...

Madame Susanne Bickel.

Dixit Ali Al Asfr...

Responsable du département des antiquités de l'Égypte antique...

Des analyses anthropologiques plus approfondies encore devraient être réalisées !

Sur les artefacts funéraires...

Et cela devrait probablement nous livrer quelques informations d'importances quant à la composition de la cour pharaonique de la 18e dynastie !

Mais aussi sur les conditions de la vie quotidienne de cette caste en tout cas...

Et aussi sur les coutumes funéraires des membres de la famille royale...

...
 

Les fouilles sont bien loin être terminées...

A suivre certainement...


A fin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

   • Sources... 


   • Sitographie...

Wikipedia 

Unibas...

Bâle...

Link

Link 1 

Link 2

Link 3

Link 4

Link 5

Link 6 

   •Taggé avec :

Parcours thématiques...

Les dynasties...



"Quand on étudie le passé,
il est impossible de ne pas jeter

un regard sur l’avenir’"
Arnold Toynbee

Nouvelles 2012

Nouvelles 2013

Nouvelles de 2014 

Aphorismes...  

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

"Je suis devenu un homme

quand

j'ai commencé d'admirer."

Bernard  PIVOT "Les mots de ma vie"

Paris, Albin Michel, 2011, p. 13.

 

Alors, je suis admiratif devant cette civilisation antique...  

     "Partir à la découverte des hommes du passé,

c'est d'abord vouloir s'abstraire,

autant qu'il est humainement possible,

de ce que notre propre civilisation a imprimé en nous."

  Dimitri Meeks "Approche de la civilisation égyptienne" 

Fichier en PDF...

"Découverte" d'un vaste hypogée d'enfants royaux de la 18e dynastie dans la vallée des rois, KV40(b)(?) en Égypte antique !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aimejc 12452 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine