Magazine Beauté

Mary-Lou Manizer de The Balm : brillons de mille feux

Publié le 06 mai 2014 par Elsa

Mary-Lou Manizer The Balm 1Mary-Lou Manizer The Balm 2

Coucou à tous ! Ce soir, je vais vous parler d’un highlighter dont la blogo a déjà beaucoup parlé : Mary-Lou Manizer de The Balm. Et quand j’ai vu tout le bien que tout le monde en disait, ma curiosité a forcément été titillée. J’ai donc fini par commander cette merveille (mais pourquoi ne trouve-t-on pas The Balm en France?!) et (comme je suis un mouton) j’en suis tombée amoureuse.

Mary-Lou Manizer The Balm 3
Mary-Lou Manizer The Balm 4

Mary-Lou Manizer de The Balm

Mary-Lou Manizer, c’est tout d’abord une poudre 3-en-1 : enlumineur, ombre à paupières et poudre visage (même si je vous déconseille cette dernière utilisation sauf si vous voulez ressembler à une boule à facette). La texture est velouté et elle contient des micro-particules nacrées. Les pigments reflètent la lumière et camouflent les irrégularité du teint. Le teint est comme délicatement flouté.

Mary-Lou Manizer The Balm 5
Mary-Lou Manizer The Balm 6

Un highlighter champagne de toute beauté

Cet highlighter se présente dans un poudrier de 8.5g. Premièrement, le packaging est juste énorme ! Autant vous dire qu’avec 8.5g d’highlighter, vous en aurez pour toute une vie vu le peu qu’on en applique hein ! Ensuite, les packagings The Balm sont toujours très travaillés, rétros, pleins d’humour et ça j’adore. Et bien évidemment, cet highlighter n’y a pas échappé et ce packaging nous laisse voir une jolie blonde, une jolie pin-up qui se serait fait arrêté (être belle, c’est un crime peut-être ? :P). Bref, il n’y a rien à redire, The Balm, continuez-ainsi !

Cet highlighter est un sublime champagne hyper lumineux. Il ne contient cependant pas de paillettes. Il s’agit vraiment d’une texture poudre, veloutée, qui est nacrée. Le résultat peut par contre être très facilement "too much" si l’on en applique trop. Il est hyper pigmenté et il nécessite vraiment qu’on le travaille avec parcimonie, sinon bonjours le résultat tout moche et pas naturel. Mais une fois que le dosage est maîtrisé, le résultat est très joli, lumineux !

La pigmentation est vraiment excellente. Je viens de vous le dire mais je préfère me répéter, parcimonie est votre amie. Il faut vraiment y aller doucement pour l’appliquer vu sa pigmentation de folie. Sinon, vous êtes bonnes pour vous démaquiller. Alors pigmentation extrême = parcimonie !

Enfin, cet highlighter tient super bien. A la fin de de la journée, il est toujours légèrement là. Bien évidemment, l’effet s’est un peu estompé mais il ne faut quand même pas trop en demander hein ! Aucun produit ne tiendra 24h ! Donc la tenue est honnête, rien à redire :)

Mary-Lou Manizer The Balm 7

Bref, vous l’aurez compris, comme beaucoup d’entre nous, j’ai été séduite par cet highlighter. J’aime sa couleur champagne, son effet si lumineux mais il faut vraiment maîtriser le dosage. Il est vrai que pour les débutantes en maquillage, il pourra être dur à maîtriser mais bon, il est tellement beau qu’on lui pardonne non ? :)

Et vous alors, avez-vous craqué pour Mary-Lou Manizer ?

Et si vous n’avez pas encore craqué, il est disponible sur l’eshop de Birchbox au prix de 19€.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elsa 3413 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte