Magazine Auto/moto

Chevrolet Cruze 2016: génération 2.0

Publié le 09 mai 2014 par Critiqueauto
Chevrolet Cruze 2016: génération 2.0

Il est rare dans l’histoire de Chevrolet qu’un modèle ait droit à une deuxième, surtout après que son nom a été sali par un nombre hallucinant de rappels. Néanmoins, les hauts dirigeants du constructeur américain GM ont décidé de laisser une seconde chance à la Cruze dont la prochaine génération a déjà été dévoilée, même si elle n’est pas sur le marché avant 2015 et en tant que modèle 2016.

La Chevrolet Cruze 2016 sera assurément plus jolie que l’actuelle génération avec une face avant plus imposante, tout comme sa personnalité en générale. GM a également prévu de nouveaux groupes d’options ainsi que des mécaniques remaniées pour la prochaine Cruze. Bref, Chevrolet a changé quelques ingrédients de sa recette dans l’espoir que le soufflé ne se dégonfle pas cette fois-ci.

Une inspiration asiatique

Qu’ont en commun les berlines intermédiaires Honda, Hyundai, Kia, Toyota, etc.? Elles ont toutes d’énormes phares ainsi qu’une grande trappe… d’air. Pas étonnant que la nouvelle Chevrolet Cruze ait été présentée au Salon de Pékin alors. Néanmoins, se style qui semble tout droit sortir d’un dessin animé japonais plait et c’est ce qui compte vraiment. Je pense qu’avec une aussi jolie gueule, la nouvelle Cruze pourra certainement jouer dans les platebandes de ses rivales nippones et coréennes. Au final, la prochaine génération de Cruze aura l’air plus compact dans son design même si dans les faits, elle sera nettement plus spacieuse.

Encore trop sage…

Comme la Focus et d’autres voitures de la catégorie proposent des versions sportives, Chevrolet aurait certainement pu faire de même avec sa Cruze 2016, ce qui ne sera pas le cas, du moins, pour la première année de production. La nouvelle génération de la berline intermédiaire américaine recevra plutôt un petit moteur turbocompressé de 1.4 litre de 140 chevaux et 173 livres-pied de couple, des chiffres pas très impressionnants. Néanmoins, ce moteur devrait être jumelé à une transmission automatique à 7 rapports, ce qui le rend tout à coup nettement plus intéressant.

Chevrolet devrait aussi offrir une toute nouvelle mécanique, soit un petit moteur lui aussi turbocompressé de 4 cylindres de 1.5 litre, mais qui ne développerait que 113 chevaux et 108 livres-pied de couple selon le constructeur américain. Cette mécanique Ecotec serait la plus économique à la pompe de son genre à ce qu’il parait, caractéristique que nous aurions lieux de confirmer dès que la nouvelle Cruze sera sur le marché.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4696 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines