Magazine Santé

HÔPITAL: La réorganisation des soins viendra de l'intérieur – NEJM

Publié le 09 mai 2014 par Santelog @santelog

HÔPITAL: La réorganisation des soins viendra de l'intérieur – NEJMLa réorganisation de l’Hôpital devrait venir de préférence de l’intérieur. C’est du moins la position de ces experts de l’Université de Pennsylvanie qui plaident pour l’ »insourcing « , en tant que meilleure approche pour la réorganisation des soins dans les établissements de santé. Une réflexion d’actualité, qui se tourne ainsi vers les personnels des établissements, dont médecins ou infirmières, pour identifier des solutions d’organisation des soins, plus rapides et plus efficaces. Un article de perspective, publiée dans l’édition du 8 mai du New England Journal of Medicine.

Car, selon, cette étude, c’est de «  l’intérieur  », c’est-à-dire des équipes en place, que viendront les processus d’organisation les mieux adaptés aux nouvelles contraintes et les plus efficaces : «  Ce sont les médecins et les infirmières qui combinent passion et expertise qui peuvent proposer les bonnes innovations, la bonne mise en œuvre et le contrôle nécessaire  ». Un processus décrit comme organisé en 4 étapes qui, une fois adopté coussin interne , peut aider les entreprises à implémenter mûres solutions de prestation de soins de santé efficaces .

Trop souvent, un copier-coller inadaptés aux soins de santé : les organisations dont les hôpitaux se tournent vers des consultants externes pour planifier des changements d’organisation, des conseils qui généralisent un peu facilement à la Santé, des recommandations issues d’autres activités.

Partir des problèmes pour identifier les solutions : Plutôt qu’une adaptation pure et simple de déjà vu dans d’autres secteurs, les auteurs recommandent ici un processus spécifique pour l’Hôpital, construit en 4 étapes :

1.   L’enquête contextuelle qui apporte une meilleure compréhension du fonctionnement actuel et des erreurs commises dans l’exercice au quotidien,

2.   la définition des problèmes, que l’organisation va devoir résoudre,

3.   les divergences ou les alternatives possibles aux solutions initiales,

4.   la validation rapide : pouvoir tester les solutions possibles rapidement et à faible coût.

Un processus de réorganisation qui peut être conduit en interne, c’est-à-dire par des personnels déjà experts des soins de santé. Avec un avantage important, l’interaction de fait des médecins et des infirmières avec les « clients  » des établissements, les patients.

«  L’expertise nécessaire est déjà dans le bâtiment  », résume Roy Rosin, de la Penn Medicine, et co-auteur de l’article. « Les cliniciens pensent constamment aux moyens d’améliorer les prestations de santé, dans l’intérêt de leurs patients. Du temps donné aux personnels pour conduire le changement de l’intérieur optimiserait la mise en œuvre de solutions efficaces  ».

Ces experts, auteurs de l’article, ont eux-mêmes travaillé avec les équipes de la Penn Medicine sur une série de défis organisationnels comme les modalités d’accès aux soins des nouveaux patients, les procédures de réadmission ou encore, l’amélioration de l’observance des médicaments après la sortie d’hospitalisation. Dans ce dernier cas, en s’immergeant dans l’expérience du patient, l’équipe a identifié une insuffisance des rappels au patient.

Source: NEJM May 8, 2014 DOI: 10.1056/NEJMp1401135 Insourcing Health Care Innovation


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine