Magazine Beauté

Bref, j'ai fait du Yoga

Publié le 09 mai 2014 par Lilyylush
Qu'on se le dise, je suis une fille un chouilla nerveuse et stressée. Et quand je dis "un chouilla" c'est un doux euphémisme pour dire qu'à la moindre réflexion j'ai tendance à monter vite fait bien fait dans les décibels, que j'ai déjà eu un ulcère causé par le stresse à 22 ans (oui, 22...) et qu'il n'est pas rare que j'ai un gros poids sur la poitrine, m'empêchant de respirer... Voilà voilà...   Pour remédier à ça il faudrait que je change de boulot et de cadre de vie, mais comment vous dire que claquer ma démission et partir vivre en bord de mer ce n'est clairement pas possible, là, maintenant, tout de suite, et que donc j'ai activé le plan B, à savoir me mettre au sport.
Je me suis d'abord mise à la course à pied (ici) qui me permet d'évacuer et de déstresser, puis au Crossfit (ici) qui me permet d'évacuer mon trop plein de nerfs. Et je dois dire que le combo des deux m'a fait/ me fait un bien fou. Vraiment.  Et puis dans ma box de Crossfit, des cours de Yoga se sont mis en place, et je me suis dit "tiens pourquoi pas".   J'y suis donc allée, comme ça, pour voir, un soir.    Bref, j'ai fait du Yoga   Source   On m'avait dit que cela me ferait le plus grand bien, que j'allais ressortir de là hyper zen, hyper bien, et franchement, je ne pensais pas ça possible. Même mon Barbu m'a dit que pour réussir à me déstresser et me rendre zen il me faudrait un cours de 5h intensif, que j'étais un cas désespéré. Pour vous dire.   Quand je suis arrivée dans la salle, j'ai directement été très étonnée de la prof, Aurélie, qui est, je pense, la personne la plus zen et calme qui m'ait été donnée de rencontrer, et clairement dès les premières minutes je me suis dit que le yoga ce n'était pas fait pour moi (logique à toute épreuve).  Une fois que nous nous sommes présentés, nous avons commencé par des exercices de respiration, apparemment la plupart d'entre nous ne respirons pas correctement, à savoir que la respiration naturelle, physiologique, se fait avec le ventre, et non avec la cage thoracique. Bon, inutile de vous dire que je me suis vite rendue compte que je faisais partie de la catégorie "ne respire pas comme il faut". Comme c'est étonnant. Bref.   Nous avons donc fait quelques exercices là dessus, et clairement respirer par le ventre ne me paraissait pas naturel du tout, pourtant, comme me l'a gentiment fait remarquer Aurélie, les bébés respirent comme ça, et au moment de nous endormir nous respirons comme ça nous aussi...    Après quelques minutes sur la respiration, je me suis clairement dit que ce cours allait être à mourir, et que j'allais très probablement m'endormir (non ce n'est pas une blague : je m'endors n'importe où, n'importe quand lorsque je suis fatiguée, donc là allongée sur le sol, dans un univers zen à souhait comment vous dire que je ne pensais pas faire long feu !).  Et puis nous avons commencé à faire quelques étirements, à faire quelques postures, et j'ai commencé à me dire que le yoga ce n'était pas forcément de la gnognotte... Nous avons fait quelques mouvements de bases, comme la salutation au soleil, ou encore le guerrier ou la demie lune, et j'ai eu du mal. Je n'ai pas eu mal comme quand je cours et que je me dis que si je vais un km de plus je vais mourir, non là c'était un mal plus doux, comme une constatation : je n'y arrivais pas. Se tenir en équilibre, dans des postures un peu étranges, je n'y arrivais tout simplement pas, je n'avais aucun équilibre, aucune "force" pour me gainer et maintenir la position, aucune souplesse pour réussir à toucher mon épaule avec mon bras opposé, bref je n'y arrivais pas.   Mais ce qui est bien au Yoga, c'est que dès le début Aurélie nous a dit de ne pas nous comparer aux autres, de ne pas regarder ce que les autres faisaient, et de rester dans notre bulle à nous, notre cocon. Et je dois dire que c'est quelque chose que je n'ai pas l'habitude de faire, car au sport, au boulot, c'est toujours la compétition partout, à juger ce que les autres font, à se comparer, même sans y faire vraiment attention, et là clairement au Yoga ce n'est pas ça, et c'est con mais j'ai aimé ce principe.
   J'ai également aimé le fait de prendre du temps pour mon corps : toute la semaine je bosse, je prends les transports, je cours à droite et à gauche, je suis stressée, je vais courir, je fais de l'équitation et du crossfit, qui sont quand même des sports hyper violents pour le corps, le weekend je fais dix mille trucs, bref je mets constamment mon corps à rudes épreuves, et pas une seule fois je prends soin de lui et le chouchoute.... Et le Yoga permet justement d'être à l'écoute de son corps pendant une heure, et ça clairement c'est nouveau pour moi.    En commençant le cours je pensais donc m'ennuyer à mourir (voir même m'endormir), mais en ressortant de là j'étais vidée, je n'avais plus aucune énergie, ni aucune douleur nulle part (alors que j'ai tout le temps mal au dos). J'étais comme dans un état second, j'étais... Bien. Incroyablement bien et détendue, je n'avais qu'une envie : dormir. Et chose encore plus fofolle, depuis que je suis toute petite j'ai de gros problèmes de sommeil, fais des cauchemars et me réveille 5 ou 6 fois toute les nuits, là je suis rentrée, je me suis douchée, puis couchée et je me suis réveillée le lendemain matin comme une fleurs. Je n'ai pas fait un seul cauchemar, je ne me suis pas réveillée une seule fois, alors que mon Barbu a été malade toute la nuit, et que mon chat à fait la java dès 2 h du matin... J'ai dormi d'une traite, comme un bébé, et ça ne m'étais pas arrivée depuis des années...  
   Je continue donc à prendre des cours de Yoga, à raison de deux fois par mois, ce n'est pas énorme nous sommes d'accord, mais cela à quand même un certain coût, surtout lorsque l'on voit les autres sports que je fais à coté. A chaque fois je ressors de là le sourire aux lèvres, hyper zen et détendue, bien comme jamais. J'y ai d'ailleurs entrainé mon ami Mathieu, qui n'était pas forcément hyper motivé à la base, et qui est ressorti de là dans le même état que moi, à savoir dans un état presque second, sans aucune douleur ni tension nulle part, et vraiment bien. Depuis il continue lui aussi !       

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lilyylush 3722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog