Magazine Info Locale

Transport : l'autoroute ferroviaire passera par St-Jean-d'Angély

Publié le 09 mai 2014 par Blanchemanche

Transport : l'autoroute ferroviaire passera par St-Jean-d'Angély

Transport : l'autoroute ferroviaire passera par St-Jean-d'Angély Article du 08/05/2014Transport : l'autoroute ferroviaire passera par St-Jean-d'AngélyL'autoroute ferroviaire, pour faire simple, cela consiste à faire monter les camions sur des trains pour leur faire traverser la France.
L'autoroute ferroviaire Atlantique devrait relier en 2016, sur une distance d'environ 1 050 km, les terminaux de Tarnos dans les Landes et de Dourges dans le Pas-de-Calais, en passant par Bordeaux, Saintes, Saint-Jean-d'Angély, Niort, Poitiers, Paris... Cela constituera une alternative au transport routier sur un axe particulièrement saturé. Par rapport à la route, elle réduirait de 20 % le temps de transport sur cet axe avec un coût inférieur de 10 % à 15 %, selon le futur gestionnaire, VIIA Atlantique, filiale de SNCF Géodis. Les études et travaux sont menés par un concessionnaire, Lorry-Rail, qui exploite déjà depuis 2007 l'autoroute ferroviaire Perpignan-Luxembourg.
L'autoroute ferroviaire Atlantique devrait permettre la circulation de trains de 1 050 mètres de long (soit 60 semi-remorques par train). Réseau Ferré de France réaliserait les investissements nécessaires à la circulation sur son réseau, aménagements dont pourront bénéficier les autres opérateurs de fret.
Comment ça marche ?
Les transporteurs chargeront eux-mêmes sur des trains surbaissés leurs semi-remorques aux terminaux de Tarnos (Landes) et Dourges (Pas-de-Calais). Le principe est celui de plates-formes pivotantes qui permettent à plusieurs camions de monter en même temps, les plates-formes s'ouvrant en épi : le tracteur monte avec sa remorque et, une fois décroché, redescend seul de l'autre côté. Les plates-formes peuvent alors être remises dans l'axe. Un train complet peut être chargé en une heure. Entre Dourges et Tarnos, quatre allers-retours par jour permettraient de transporter 480 camions.
Par cette nouvelle autoroute Atlantique, le gouvernement espère retirer 85 000 poids-lourds chaque année des axes routiers concernés, et le ministère des transports s'est fixé l'objectif d'une baisse de 10 % du nombre de poids-lourds transitant sur le territoire français. Aux côtés de l'État, sur ce projet, on trouve toutes les Régions concernées, dont le Poitou-Charentes. Et l'Europe devrait participer au financement.
En terme d'investissement, cette autoroute ferroviaire Atlantique représente 400 millions d'euros. Réseau Ferré de France, qui doit adapter certaines voies et tunnels, calcule 200 millions d'euros pour cette ligne Atlantique, et Lohr Industrie (Alsace), spécialiste des wagons surbaissés, doit se voir passer commande de 278 wagons, pour plus de 100 millions d'euros.
L'exploitation du service (terminaux, traction ferroviaire, maintenance...) devrait créer 150 emplois à temps plein sur la durée de la concession, auxquels s'ajoutent un million et demi d'heures de travail pour la construction des wagons et 100 emplois pendant la construction des terminaux.
La relance du fret ferroviaire
Le fret ferroviaire, en France, est en perte de vitesse depuis 2000. Avec un tonnage transporté qui a baissé de 40 % ! Et les débuts de la première autoroute ferroviaire Bettembourg-Perpignan n'ont pas rassuré... En 2012, la Cour des comptes jugeait même que « le concept peine à faire ses preuves ». D'ailleurs, sous la présidence Sarkozy, le gouvernement s'était refusé à relancer ces autoroutes ferroviaires.
Cependant, en 2012, plus de 40 000 poids-lourds ont utilisé les navettes qui relient quatre fois par jour le nord et le sud de la France sur la première autoroute.
L'intérêt est évidemment environnemental : un semi-remorque transporté, c'est une tonne de C02 économisée par trajet. Et bien évidemment, un impact non négligeable sur la circulation routière, et sa sécurité, l'état des routes, et les nuisances sonores.
L'enquête publique concernant le projet d'autoroute ferroviaire Atlantique comporte deux permanences en mairie de St-Jean-d'Angély mercredi 14 et lundi 26 mai de 14 h à 17 h.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte