Magazine Beauté

Mudwoman par Joyce Carol Oates ou la figure accentuée d’une Venus en Capricorne !

Par Soastrostyle @soastrostyle
mudwoman

MUDWOMAN  PAR JOYCE CAROL OATES

OU LA FIGURE ACCENTUEE D’UNE VENUS EN CAPRICORNE

Joyce Carol Oates a écrit plus d’une soixantaine de livres. Cette Gémeaux ascendant Verseau, est l’une des auteures les plus puissantes et mystérieuses de la littérature américaine contemporains. Elle possède un Soleil Mercure conjoint dans le Gémeaux, ce signe de l’écrit et de la parole, qui prend racine dans sa maison IV, celle des racines, de la profondeur familiale et psychique. Elle écrit comme elle respire, c’est vital pour elle. Elle écrit tout les jours et produit en moyenne un roman par an. Son dernier livre Mudwoman paru à la fin de l’année 2013, nous plonge comme toujours avec Joyce Carol Oates, dans un univers sombre, voire même lugubre, où la folie guêtte, la tragédie souvent, la fatalité, le poids du passé, les histoires de famille toujours.

joyce carol oates

Toutes ces thématiques sont réunis dans ce livre  intense que l’on ne lâche. On entre dans l’histoire, plongé dans une scène d’horreur. Une mère folle, abandonne sa fille dans un marais de boue, l’offrant en sacrifice à Dieu. Mais les corbeaux, oiseaux de mort mais ici protecteurs, veillent et la sauve en alertant, un pauvre bougre qui la recueille. Puis l’on repasse dans le présent de cette petite fille, devenue femme. Une femme à la réussite spectaculaire au vue de son histoire, elle s’appelle Meredith MR Neubirken et elle est devenue la première femme présidente d’une université de renom. L’auteur navigue entre présent et passé, nous contant en parallèle la vie et la survie de cette petite fille, recueillie par une famille quaker, brillante élève, puis étudiante, et son présent tourmenté de présidente d’université. Surprise par la dureté de ses responsabilités, elle assume pourtant sans broncher. Mais elle semble basculer au fil des pages dans une sorte de folie. Ramenée vers son passé, elle explore les méandres de sa mémoire, tout en luttant contre des adversaires présents redoutables. Bousculée dans sa droiture et son éthique irréprochable, elle fait face à des ennemies  qui font tout pour la déstabiliser si ce n’est la détruire. D’un autre côté, son passé l’appelle, elle cherche la source de son être, mais qui est comme un gouffre où elle est prête à basculer à tout moment.

mud1

Je n’irais pas plus loin dans le récit afin de vous laisser le loisir d’entrer dans cet âme tourmentée mais néanmoins très belle.

Grande fan de Joyce Caroll Oates je souhaitais partager mon enthousiasme pour ce livre remarquable. Mais aussi, attirez votre attention sur la figure Capricorne de cette femme. Elle est à mes yeux l’incarnation par beaucoup d’aspect d’une Venus Capricorne. Je l’ai évoqué dans mon cours sur la Venus en Capricorne.

mud 3

Elle possède cette réserve, cette ambition et cette volonté qui caractérise un tempérament capricornien. En tant que femme, son physique lui importe peu, elle se sent à part, différente. Son rapport aux hommes est complexe. Elle a un amant plus âgé que elle, qu’elle voit peu, qui est marié et dont elle est en réalité terriblement dépendante. Solide et intraitable dans sa vie professionnelle, elle est vulnérable et gamine face aux hommes, presque immature.

Joyce Caroll Oates possède une Lune en Capricorne doublée d’une Lune Noire dans la maison XI, un couple qui fait face à une conjonction Venus Pluton en Cancer. On observe ici toute une problématique sur la difficulté à être femme et mère, que l’on retrouve dans l’histoire de MR Meredith Neukirchen. Petite fille abandonnée, presque assassinée par sa mère, dans une ambiance apocalyptique et morbide (Venus Cancer conjoint Pluton), elle surmonte sa faille en apparence, en réussissant brillamment  comme professeur de philosophie éthique (Lune Capricorne en XI). La Lune Noire en Capricorne de l’auteur, s’incarne  dans la difficulté de cette femme à se sentir intégrée dans un groupe, malgré le succès. Elle est à part et le restera toujours. Elle se sent persécutée et elle l’est, jusqu’à basculé à la limite de la folie.  Il semble que l’auteur est mis dans le personnage une partie de son essence astrologique, une partie de son rapport tourmentée à la féminité, à la maternité, au gouffre des origines.

mud 2

A lire d’urgence avec ou sans l’oeil astrologique.




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soastrostyle 1176 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte