Magazine Amérique latine

J’ai testé à Lima: le tour gastronomique

Publié le 09 mai 2014 par Tidus457 @perou_voyage
J’ai testé à Lima: le tour gastronomique

Lima: visite au marché, ceviche et pisco!

Il est presque 10h30, je relis rapidement le programme du tour qui m’attend en buvant mes dernière gorgées de café: visite d’un marché local pour découvrir différents produits, préparation d’un pisco sour et d’un ceviche, repas à la Rosa Nautica. Ça sent définitivement le bonheur.

Pourtant, je deviens quelque peu sceptique quand arrive le véhicule de 18 places devant mon appartement. Admettons le, chacun a une conception complètement différente de ce qu’est une “bonne visite” et regarde souvent d’un œil critique les dynamiques qui ne lui correspondent pas: en gros groupe, petit groupe, guide privé ou en solo.

J’entre. Je suis la première, je m’installe confortablement. On roule à travers les rues de Miraflores. Plus loin entre Luz, la jeune guide au sourire contagieux. Puis, ce sont deux couples de Chiliens qui montent .C’est la bonne entente instantanée. Ça parle fort, ça rit, ça fait des blagues. Ça y est, mes a priori sur les visites de groupe commencent à tomber.

Direction, marché de San Isidro. En route, Luz fait une introduction légère, mais sympa de la cuisine péruvienne. En vrac:

-Il y a plus d’un million de Chinois au Pérou. D’ailleurs, la “chifa”, cette cuisine fusion sino-péruvienne est ultra populaire, on s’en rend compte rapidement.

-De nombreuses cultures ont contribué à faire de la cuisine péruvienne actuelle ce qu’elle est: chinoise oui, mais également japonaise, espagnole, allemande, etc.

-Le ceviche doit se manger de jour, question d’être au maximum de sa fraîcheur, un fait qui me restera toujours en tête. Impossible maintenant pour moi de manger un ceviche de soir, même si j’en meurs d’envie. C’est presque une question morale, quoi!

;)

Premier arrêt, le marché de San Isidro. On se rend à la Pescaderia J. Sanchez. Je ne peux m’empêcher de sourire devant la photo qui trône au dessus de la poissonnerie. Monsieur Sanchez est une star.

voyage perou marche lima


Il nous présente ses différents produits et explique quels différents poissons utiliser pour le ceviche. C’est là, également, que j’apprendrai qu’on peut consommer des piranhas – sympathiques poissons que j’aurais le plaisir de pêcher et de manger quelques jours plus tard à l’écolodge Inotawa à Puerto Maldonado.

voyage perou poisson


Puis on quitte l’odeur marine pour se diriger plus loin. Ici commence une vraie toile colorée qui me captive. On parle autour de moi, mais j’oublie un instant d’écouter. Je me perds dans mes pensées en regardant ces fruits et légumes qui me rappellent-pour une raison que j’ignore – nos montagnes québécoises aux tons orange et rose en automne .

On retrouve au Pérou 3000 des 5000 pommes de terre de la planète: des grandes, des petites, certaines aux formes et aux couleurs surprenantes. Cette grande diversité s’explique entre autre par la grande variation d’altitude qu’on trouve au pays. Quelle surprise de découvrir que même la patate douce présente une variété à la chair mauve. Voilà un spécimen que je n’avais encore jamais vu!

voyage perou pomme terre


Luz nous explique la différence entre les variétés d’ajies, les piments doux et épicés, si importants et présents dans la cuisine péruvienne depuis l’ère précolombienne.  On apprend également que même les “cheveux” du maïs peuvent être utilisés car ils sont bons pour les reins! Tiens, je me les garderai bien à la prochaine épluchette pour un petit smoothie santé

;)
Puis, c’est le défilé de fruits: la granadilla, la maracuya – le fruit de la passion-, la mangue, le platano isla – des bananes à la chair rose orangée, le pitahaya et l’aguaymanto – la cerise de terre -, avec dégustations bien sûr! Les parfums et les saveurs m’étonnent. C’est là que je réalise que même si la majorité de ces produits sont disponibles à Montréal, la fraîcheur n’est absolument pas comparable. Le retour aux produits importés sera difficile!

voyage perou fruits


On rencontre ensuite Monsieur Fidel. Avec toutes ses herbes, plantes et épices, j’ai l’impression d’être chez un véritable apothicaire.

voyage perou epices


Pour quelqu’un de si peu initié que moi aux produits naturels, il est vraiment fascinant de découvrir certaines propriétés réparatrices ou stimulantes. Comme le “maca”, qui en plus d’être un antioxydant, est supposé donner énergie et vitalité. Avec les yeurs rieurs, Fidel nous dit que c’est le “viagra des Andes”. Je veux bien le croire venant de quelqu’un qui a 12 enfants!  

voyage perou maca

Les petites dégustations m’ont bien ouvert l’appétit. Je suis donc contente lorsque Luz nous annonce le départ vers la Rosa Nautica. On arrive dans ce restaurant mythique de Lima, qu’on reconnaît facilement par sa structure en bois. Il fait soleil et en marchant sur le quai qui mène au restaurant, je ne peux m’empêcher de regarder les nombreux surfeurs qui profite des eaux du Pacifique.

voyage perou surf


C’est Andre qui nous accueille au bar, derrière les nombreuses bouteilles de pisco. Avec son doux accent brésilien, il nous explique les différences entre les cépages “italia” “quebranta” et “acholado”. Chaque cépage a des caractéristiques propres et c’est avec soin qu’il faut choisir le raisin selon l’utilisation qu’on veut en faire.  D’ailleurs, il ne faut pas moins de 7kg de raisins pour produire 1L de pisco!

Puis, c’est le temps de passer aux choses sérieuses. Je suis la première à passer derrière le bar pour faire un pisco sour sous le regard attentif d’Andre, de Luz et des quatre voyageurs chiliens. Je porte soudainement attention aux bruits des oiseaux marins qui ressemblent à des rires moqueurs. Pas de pression.

Je suis les instructions, presque aussi à l’aise qu’un éléphant dans une cuisine:

-3 oz de pisco

-1 oz de sirop simple

-1 oz de jus de lime

-1 blanc d’oeuf

-Des glaçons

Je mélange le tout, je sers, et j’ajoute quelques gouttes d’Angostura pour la touche finale. Le résultat? Franchement réussi! Je bois mon verre en regardant les autres préparer leur propre cocktail tour à tour et je me rends compte à quel point il est délicieusement traitre. Je sens tranquillement mes joues rougir et mon sourire grandir. On rigole un peu des faux pas des autres et surtout des nôtres, on s’encourage.  

voyage perou pisco sour


Pour clore en beauté ce cours de préparation de cocktails, Andre nous prépare un maracuya sour. Avec son parfum exotique, je serais presque tentée de dire que je le préfère au traditionnel pisco sour.

voyage perou rosa nautica cocktail


On nous emmène ensuite dans une salle secrète de la Rosa Nautica. Bon, pas si secrète, mais tout de même VIP dans la mesure où seuls les petits groupes peuvent y avoir accès. Une table trône au milieu, avec les couverts déjà placés. On nous dirige vers le fond de la salle, pour la préparation d’un ceviche. Tous les ingrédients sont là, il ne reste qu’à suivre les instructions de notre coach pour utiliser les bonnes proportions. Je ne peux m’empêcher de me sentir comme une enfant qui s’amuse à créer une potion magique.

voyage perou rosa nautica


Avec notre ceviche en main, on se dirige à table. En entrée, ce sera le ceviche, bien sûr, mais également une causa et le pulpo al olivo, deux classiques péruviens que j’aime beaucoup.

voyage perou causa rellena


En plat principal suivra le riz aux fruits de mer. Une portion pas excessivement grande, mais savoureuse. 

voyage perou


En dessert, on nous sert une tartita de lucuma -ce fruit si prisé des Péruviens et qui a un certain goût de caramel- bien crémeuse et un suspiro limeño avec du dulce de leche.

voyage perou dessert


Le temps passe vite en bonne compagnie. Lorsqu’on nous avertit qu’il faut partir pour la prochaine visite qu’ont réservée mes brefs compagnons de voyage, je suis un peu déçue. C’est en réalité une des rares fois où, dans le cadre d’un tour organisé, je me suis dit: “c’est déjà fini?”.

Interactif, léger, mais instructif, cette visite est selon moi une bonne initiation à la gastronomie péruvienne. Si je crois avoir quelques connaissances de plus que des voyageurs qui viennent pour la première fois au Pérou, j’ai tout de même adoré mon expérience.

Infos pratiques

Agence: Lima Vision

Site web: www.limavision.com

Tour: Tour Gastronomico

Type de visite:  groupe jusqu’à 15+ participants

Itinéraire: visite d’un marché local, préparation de pisco sour et de ceviche, dîner (midi) au restaurant La Rosa Nautica. Départ 10.30 am, durée 4h-4h30.

Prix: 90$ USD par personne

Langue: espagnol ou anglais, français disponible en tour privé.

Cet article s’inscrit dans la série “J’ai testé“. J’ai donc été invitée par l’entreprise pour essayer cette prestation. Je tiens cependant à préciser que mes propos reflètent mon expérience telle que je l’ai vécue et n’ont été aucunement influencé par cette collaboration.

A propos de l'auteur

Leslie
Montréalaise de naissance, je suis passionnée par les voyages, la bonne bouffe et les lamas. À la fois bloggeuse pour Voyage Pérou et journaliste pour La Métropole, un magazine en ligne et une publication mensuelle, je pars constamment à la chasse des meilleurs restaurants et des destinations à découvrir.

  • More at  
  • logo image
  • logo image
  • logo image
  • logo image

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Max | Le Tigre

    Tigre

    Étant enfant j’avais un Panthéon rempli de héros qui me nourrissaient : Médard Chouart des Groseilliers, Étienne Brûlé, Charles Nungesser, Daniel Boone,... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Aragon
  • [Rumeur] Tom Cruise aurait refusé un rôle clé dans Green Lantern Corps

    [Rumeur] Cruise aurait refusé rôle dans Green Lantern Corps

    Il y a quelques mois, le site people Crazy Days and Nights évoquait la possible apparition de Tom Cruise dans le long-métrage super-héroïque Green Lantern Corps... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Linfotoutcourt
    CULTURE
  • Abricots à l’alsacienne

    Abricots l’alsacienne

    Fiche technique : Abricots à l'alsacienne Pour : 6 personnesTemps de préparation : 10 min Temps de cuisson : 30 min Ingrédients beaux abricots bien mûrs : 750... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Hubjo
    CUISINE, RECETTES
  • 7 Lettres » Olivia Harvard

    Lettres Olivia Harvard

    Editeur : Hachette Romans Livre : ICI Mon meilleur ami, Colton Crest, est mort. C’est moi qui ai trouvé son corps… ainsi qu’un bout de papier, niché dans la... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Brigittealouqua
  • Jason Bourne : une série Treadstone officiellement commandée

    Jason Bourne série Treadstone officiellement commandée

    USA Network a annoncé avoir commandé une série dérivée de la franchise Jason Bourne, intitulée Treadstone, et s’inscrivant dans l’univers du programme... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Linfotoutcourt
    CULTURE
  • Mug cake chocolat au thermomix

    , un délicieux dessert au chocolat pour vous. facile à préparer chez vous, voila la recette de ces mugs chocolat au thermomix. INGRÉDIENTS : 125 g de chocolat a... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • [Trailer] Sharknado 6 : c’est enfin terminé !

    [Trailer] Sharknado c’est enfin terminé

    17 Août 2018 Gilles Rolland CRITIQUES 0 commentaire Partager la publication "[Trailer] Sharknado 6 : c’est enfin terminé !" FacebookTwitter Finn, le héros de... Lire la suite

    Le 17 août 2018 par   Onrembobine
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Tidus457 18017 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog