Magazine Info Locale

Un grand moment d’Histoire

Publié le 10 mai 2014 par Goure

10176066_667718149942783_4897859778590229955_n1526861_667718263276105_6567894705780130686_n1601387_667717669942831_1646211355078105029_n

Cevendredi 9 mai 2014 , nous avons vécu un grand moment d'histoire grâce à M. Mistre , historien , qui nous a fait revivre l'affaire du 15° Corps. Celui-ci était composé des soldats du Sud-Est de la France, de Nîmes à Nice et la Corse. Les Varois et donc ceux d'Ampus faisaient partie du 111° Régiment. Vous les voyez coiffés d'une casquette, vêtus d'une capote bleue et d'un pantalon rouge...bien visible !
Le 2 août 1914
ils ont reçu l'Ordre de mobilisation générale . Du 6 au 8 août ils quittent la Provence pour Nancy Sud et doivent faire partie du Plan 17. Joffre est le chef des armées assisté de Messimy et Castelnau. Foch est le chef du 20° Corps qui est l'élite de l'armée française.
Le 12° jour les soldats du 15°Corps doivent attaquer la Moselle (devenue allemande). Les soldats d'Avignon et de Nîmes sont les  premiers arrivés. Le 10 août le village lorrain de Lagarde ,115 habitants , est attaqué , mais le matin c'est la contre-attaque allemande dans un combat de rue qui se solde par un massacre. 530 tués dont 13 Varois.
3 combats se déroulent : Lagarde le 11 août , le 14 l'Allemagne contre-attaque et les 19/20 , c'est la bataille de Dieuze qui fait 3274 tués dont 223 Varois
Le 21, le 15° Corps recule jusqu'à Luneville. C'est là qu'est tué Michel Bernard d'Ampus , 25 ans. Parmi les victimes Emmanuel Giboin de Figanières et Emile Giboin de Châteaudouble. Bilan 9800 tués sur 35 000 combattants dont 180 officiers.

Le 24 août paraît un article dans le journal "Le Matin" , article du sénateur Gervais , accusant   le 15° Corps d'avoir désobéi et reculé sans ordre (ce qui est faux). Les soldats sont victimes de vexations , de brimades et certains même sont exécutés : Auguste Ode de Six-Fours et Joseph Tomasini. Une campagne de dénigrement se développe où prennent part les anti-républicains Maurras et Daudet. Clemenceau , pourtant sénateur du Var , ne défend pas l'honneur du 15° Corps : il est  pour la poursuite de la guerre et on n'en est qu'au début...
Qui prend la défense du 15° Corps ? Des élus locaux demandent des explications. Ils interdisent la vente du Matin. Ils interdisent le rapport Tissier. Mais la population locale se tait.

Pourquoi tant de haine ? Jalousie militaire , haine politique. En 1914 le Sud avait voté à gauche et refusait la guerre. Le Sud pacifiste avec Jaurès. C'est peut-être cela qu'on  a voulu leur faire payer.

Puis vint le temps de la réhabilitation après la guerre : Bellendy  fit paraître "La légende du 15° Corps" , puis en 1921 "Que faut-il penser du 15° Corps ?
Le 6 juillet 1919 , à Pierrefeu , la Place des Soldats du 15° Corps est installée ainsi que la place Jean Jaurès.
3000 anciens se réunissent à Nice en 1 921. Des monuments sont édifiés de 1926 à 1936. Des avenues portent désormais le nom de "Avenue du 155° Corps". L'honneur est lavé.

Le théâtre de Draguignan jouera l'an prochain , en 2015, la pièce de théâtre "La légende noire du soldat O - Histoire du 15° Corps".
Nul doute que nous serons nombreux à aller la voir interpréter. Merci à M. Mistre qui nous a permis de connaître ce pan de notre histoire.Merci à M. Le Maire qui nous a fait l'honneur de sa présence , ainsi que d'autres membres du conseil municipal.Emporium s'efforcera toujours de donner satisfaction à ses adhérents et amis.
Photos Doriane Boilly. Documents prêtés par Mme de Laclos , merci.

10360351_667718146609450_4783198352111796868_n
10277740_667720066609258_4788587725725167127_n
10269650_667718396609425_1548185370006813770_n
10301124_667719026609362_2290609353646998950_n
10313866_667719756609289_9003256030482029922_n
10300113_667720163275915_2252069443833686057_n
10154508_667719893275942_2295751807086198974_n

  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine