Magazine

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 98

Publié le 11 mai 2014 par Antropologia

S’en tornar de Bruxelles*

Selon les catégories de sa psychanalyse, Lacan avait analysé dans le plus lisible et le plus célèbre de ses textes, « La lettre volée » d’Edgard Poe. Pour cacher un document particulièrement convoité, dit l’écrivain américain, la meilleure dissimulation consiste à le laisser en évidence. Les limiers lancés à sa poursuite vont dans les cachettes et négligent l’exposition pour se conformer à un évident récit : les documents précieux doivent être d’accès difficile.

Edgard Poe reformulait à sa façon l’adage d’Epictète évidemment repris par Montaigne selon lequel « les hommes sont tourmentés par les opinions qu’ils ont des choses, non par les choses mêmes » (I, 14). En conséquence, ayant en main un billet électronique d’Air France, je suis allé de bon matin pour un dimanche, à l’aéroport où j’étais arrivé deux jours plus tôt. On rentre par le même chemin. Un malaise est pourtant apparu : pas d’avion pour Paris à l’heure indiquée mais aussi le comportement des personnes dont je sollicitais l’aide. Quelque guichets plus tard, il a fallu que je change d’opinion : mon billet d’Air France servait à prendre le train. Il réclamait un moyen de transport qui dans mon esprit ne pouvait être que l’avion. Il a fallu modifier mon récit et aussi arriver à temps à la bonne gare. A une minute près, j’y suis parvenu.

Bernard Traimond

* en français : « Rentrer de Bruxelles ».



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antropologia 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte