Magazine Voyages

Mon top 10 Villes au bord de l'eau: N°2: Londres (Royaume Uni)

Publié le 11 mai 2014 par Romain Delannoy

Il y a encore quelques siècles, au XVIII e et au XIX e siècles plus exactement, le port de Londres était le port le plus attractif du monde profitant de l'empire britannique qui se constituait peu à peu. Aujourd'hui, Rotterdam, Anvers et Hambourg lui ont largement ravi la place en Europe et Shanghaï dans le monde mais ce n'est pas un mal puisque au moins la Tamise n'est plus un fleuve égout. Aujourd'hui, elle est même complétement réhabilitée.

SAM_7129

La Tower bridge, image d'Epinal londonienne

Autrefois, alors que la Tower Bridge reliait les deux rives, seule la rive où se trouvait la City avec son célèbre Gurkin et la Tour de Londres tiraient leur épingle du jeu. Depuis quelques temps, alors que tout le monde s'enfuyait en périphérie et laissait l'autre rive à l'abandon, des projets ont été mis en place pour réhabiliter la Tamise. Ainsi, en 2013 a surgi de terre la Shard tower, un gratte ciel où logent bureaux et appartements de luxe. Depuis, le quartier a été dépoussiéré et a pris un sacré coup de jeune. Cependant se trouver au entre les deux rives, ce n'est pas seulement admier le reflet du parlement de Westminster dans l'eau ou voir une abondance de bureaux dans le quartier d'affaires, c'est aussi une surprise dans l'ambiance.

SAM_7591

2 rives, 2 ambiances

En effet, la Tamise boue à certains endrois où s'alignent les bars à proximité du Bloomsburry market : on peut y prendre un verre, picorer et aussi prendre un billet pour aller voir une pièce de Shakespeare le soir dans le récent Shakespeare's globe. Mais elle n'est jamais envahie par les terrasses et la circulation est assez aisée. De l'autre côté, ambiance fête forraine et familiale avec des attractions beaucoup plus familiales comme le London Eye, la fameuse grande roue. Pensez aussi à vous convertir à la tradition anglaise: le fish and chips surtout que les établissements qui en servent au bord de la Tamise aiment le vendre frais.

SAM_7166

La rive gagnante

Et puis, voyager, c'est aussi découvrir les nouveaux quartiers tendances qui émergent peu à peu et être au bord de la Tamise est un must. L'une des ambitions les plus réussies, même si elle fait débat à cause du phénomène de gentrification (les quartiers réhabilités sont pris d'assaut par les plus riches reléguant les plus pauvres ailleurs), est le quartier de Canary wharf. Les anciens docks de Londres ne sont plus laissés à l'abandon et ont profité en particulier des JO de 2012. Ainsi, des restaurants et des hôtels mais aussi de charmants appartements se mêlent au paysage et le patrimoine ne tombe plus en décrépitude. On appréciera aussi le nouveau musée d'art moderne, la Tate modern, dans les anciens docks. On ne veut pas dénaturer la Tamise mais il est hors de question de la laisser s'endormir.

SAM_7150

A Canary wharf, on réhabilite


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Romain Delannoy 358 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine