Magazine Environnement

La fin du petrole est pour demain

Publié le 12 mai 2014 par Bassia
Naomi Oreskes:

Naomi Oreskes: " les journalistes, comme les scientifiques, pourraient être plus courageux "

" Nous étions parfaitement informés des catastrophes à venir, et nous n'avons rien fait". C'est pour répondre à cette incohérence que Naomi Oreskes, historienne des sciences et prof à l'univ...

http://alternatives.blog.lemonde.fr/2014/05/11/naomi-oreskes-les-journalistes-comme-les-scientifiques-pourraient-etre-plus-courageux/


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bassia 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte