Magazine

Louisiana

Publié le 13 mai 2014 par Zappeuse

On quitte Copenhague, mais en train et on ne va pas très loin : cap sur le petit port de Humlebæk, à une trentaine de kilomètres au nord de la capitale danoise. Et là se trouve Louisiana, un musée d’art contemporain d’une telle richesse qu’il a parfois été surnommé "le Beaubourg danois", en tout cas si vaste qu’une journée seule ne suffit pas pour profiter de tout.
Tout d’abord il y a le lieu : un musée largement ouvert par d’immenses baies vitrées sur la nature environnante. On voit la mer, un jardin apaisant, un petit étang, un autre jardin sur une colline : ce dernier est un cimetière.
Et puis il y a les œuvres : pour le détail, dirigez-vous vers le site web de Louisiana. J’ai particulièrement apprécié les salles consacrées à l’art américain depuis 1945, allant de la BD détournée aux classiques de Warhol, une impression de refaire, en plus rapide, la visite du MoMA.
Je fus surtout totalement captivée, pour ne pas dire bluffée, par une expo immense consacrée à l’architecture arabe contemporaine, des réalisations délirantes des Emirats lancés dans une course effrénée à la verticalité, jusqu’aux projets et utopies, en passant par l’adaptation moderne du moucharabieh.

LouisianaLouisianaLouisianaLouisiana

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zappeuse 1040 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte