Magazine Conso

Le jardin du Mandarin Oriental Paris a revêtu ses habits de Printemps

Publié le 13 mai 2014 par Pascal Iakovou @luxsure

Pour les premiers rayons de soleil de l’année, le Jardin du Mandarin Oriental à Paris propose une nouvelle offre printanière aussi rafraichissante que délicieuse. Pour l’occasion, il s’est refait une beauté en se parant de nouveaux meubles.

3

Côté restaurant Camélia, Thierry Marx a imaginé une carte colorée et gourmande où l’on pourra déguster de savoureuses « Asperges vertes en chaud-froid, émulsion d’oignon, crème de cresson de fontaine, caviar Français», un «Tourteau en raviole bras croisés »,  un «  Saint Pierre rôti, petits pois à la française au lard de Colonnata, coulis aux trois menthes» ou encore une « Selle d’agneau rôtie, jeunes légumes cuisinés en cocotte, jus perlé ». Pour terminer en douceur, il est difficile de résister aux nouvelles créations du  Chef pâtissier Pierre Mathieu : l’Etna, un Streusel amande, dacquoise pistache/amande, cœur pamplemousse, bavaroise pistache, ou l’Andalousie, croustillant noisette/chocolat, biscuit noisette, crémeux yuzu, mousse onctueuse noisette.

Pour plaire à tous les gourmands, Pierre Mathieu a concocté une nouvelle carte d’esquimaux maison , aux séduisants parfums parmi lesquels on trouve un « Sorbet fraise, framboise et coulis de fruits rouges des bois, enrobage chocolat blanc », un « Sorbet orange sanguine et citron, coulis aux agrumes et Grand Marnier, enrobage chocolat blanc » ou encore pour les amoureux du chocolat une « Crème glacée chocolat Venezuela 62%, caramel chocolat et billes craquantes lactées, enrobage chocolat noir ».

Enfin, il ne faut pas manquer la Table du Jardin, une table très spéciale, délicate et précieuse création de l’agence Jouin-Manku, dans laquelle les hôtes (jusqu’à 6 personnes) pourront s’installer pour un verre, un déjeuner ou un dîner à la carte du Camélia.

2

Côté Bar 8, les barmen ont créé de nouveaux cocktails pour célébrer la réouverture du jardin. Le « Summer Sour », mélange de jus de pamplemousse, de Champagne et d’Apérol et le « Japanese Spritzer » à base de saké seront les cocktails stars des beaux jours et idéals pour déguster à l’ombre sur la terrasse du bar. Original, le « Summer Cup » inspiré du cupcake combine subtilement arômes et textures avec un mélange abricot, Bacardi et liqueur de Marashino, surmonté d’un espuma légèrement parfumé à la lavande. Atypique, le « Smocking Smith » est un étonnant cocktail à base de mezcal, un alcool fumé aux notes d’agrumes, savoureuse découverte pour les initiés. Une rafraichissante carte d’Ice Teas donnera également des envies de farniente au soleil : Ice Tea pêche, jasmin, mangue (thé Assam infusé à la mangue séchée).

Cela sera également l’occasion de voyager au travers de la carte « Street Marx » du Bar 8, sélection de savoureuses recettes de Street Food créées par le Chef Thierry Marx. On y trouve également des recettes pleines de soleil et de saveurs printanières comme la salade César et la salade de bœuf thaï, ou le classique bagel tomate & mozzarella.

Dans la continuité de ses réalisations pour les espaces de restauration et le jardin à l’ouverture de l’hôtel, l’agence de design Jouin Manku a conçu de nouveaux meubles, tout en préservant l’atmosphère intimiste de ce havre de paix d’inspiration orientale : le fauteuil se décline en assises hautes, tabourets-hauts et consoles dans une harmonie parfaite

1

Ainsi, les terrasses du Camélia et du Bar 8 déploient désormais une centaine de couverts tout au long de la journée.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines