Magazine Voyages

La ville du mois de mai: le In/out Berlin: le Berlin In

Publié le 13 mai 2014 par Romain Delannoy

Berlin, j'adore pour mille et une raisons. Mais s'il n'en fallait choisir que quelques unes, ce serait les suivantes.

1) Les Biergarten

Que l'ambiance est désinvolte à Berlin aux alentours de 17h, en sortie de boulot en fait. S'attabler à une table et prendre une bonne bière fraîche, même si elle n'est pas toujours très bonne, est un moment de pur délice. Et je ne résiste jamais à m'enfiler une bonne Currywurst, saucisse au curry, spécialité berlinoise. 

SAM_0839

Ambianc berlinoise au Biergarten

2) Une ville à l'air libre

Berlin se vit dedans comme dehors. Vous pourrez bien sur vous perdre dans l'immense Tiergarten, le Central park de la ville en quelque sorte. Mais des parcs plus petits sont disséminés un peu partout dans la ville.

SAM_1129

Le Tiergarten, poumon vert de la ville

3) Des vestiges de l'histoire un peu partout

Berlin, même si elle a un passé douloureux, l'assume et c'est ainsi que l'on retrouve des vestiges de la guerre froide un peu partout: l'East side gallery bien évidemment, le plus long pan du mur existant, mais aussi des traces du mur plus parcellaires, des marquages au sol rappelant la frontière entre Berlin Est et Berlin Ouest, des canalisations datant de l'époque soviétique ... Bref, visiter Berlin, c'est entreprendre un voyage temporel.

SAM_0698

Le mur dans tous les souvenir

4) La reconversion, ça la connaît

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Ce célèbre adage colle parfaitement à Berlin qui ne détruit pas de lieu mais les réhabilite. Ainsi, un ancien aéroport devient une piste de roller, une ancienne usine un restaurant, une friche industrielle un golf ou encore un cinéma en plein air ... C'est cette constante créativité à partir de l'inattendu qui m'a toujours séduit dans cette ville.

La ville du mois de mai: le In/out Berlin: le Berlin In

Comment faire d'un aéroport une piste de vélo

5) Pas le temps de dormir

Vous n'aimez pas les villes mortes le soir, genre Stockholm ou Oslo? Pas de souci, allez à Berlin. Ici, chaque quartier vit à sa façon. La raison est simple: une loi a fait passer une règle comme quoi chaque quartier de la ville doit compter au moin 20% de logements et ne pas faire comme la Défense à Paris des quartiers monofonctionnels qui tombent dans l'inertie la nuit tombée.

6) Les musées

Il n'y a pas que la Seconde guerre mondiale et la guerre froide à Berlin. D'inombrables musées se rassemblent, notamment autour de l'île des musées, et font partie des plus beaux que j'ai vus, en particulier deux consacrés à l'Antiquité: le Neues Museum et le Pergamonmuseum, ce dernier ayant recréé des pans de la ville de Pergame, les portes de Babylone ... A voir absolument

SAM_0632

Fabuleux Pergamonmuseum

7) Ambiance punk et tag

Pour ceux qui aiment l'ambiance punk, vous serez servi car ils sont nombreux à Berlin. En ce qui concerne le tage et le street art, c'est une véritable institution qui envahit la ville. Berlin toujours en mouvement.

SAM_0965

Le street art, marque de fabrique berlinoise


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Romain Delannoy 358 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine