Magazine

Chroniques du Monde Émergé, tome 1 : Nihal de la Terre du Vent — Licia Troisi

Publié le 10 mai 2014 par Tictactoe
« La fantasy italienne nous offre ces temps-ci de bons romans, […] en y apportant du rêve, de la poésie et des univers originaux. Licia Troisi en est une preuve éclatante. »(Critique de Ricochet)
Chroniques du Monde Émergé, tome 1 : Nihal de la Terre du Vent — Licia Troisi
Résumé(4ème de couverture)Nihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets tout la distingue des autres habitants du Monde émergé. Fille d'un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons. Mais la nuit, des voix plaintives et des images de mort hantent l'esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit La Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L'heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés : Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir.
Mon avisJ’avais déjà entendu parler de ce livre, mais que de loin, et je ne l’ai réellement découvert qu’il y a quelques mois, lors du Salon du Livre 2014. J’ai eu la chance de rencontrer Licia Troisi et de recevoir une dédicace sur mon livre. Je me suis plongée dans ce livre avec confiance, sûre d’une belle lecture.Et je ne m’étais pas trompée.
L’écriture, tout d’abord, est vraiment belle. Tantôt haletante, pleine de rythme, tantôt simple et douce, elle s’adapte au ton du roman. Celui-ci est très bien équilibré : on distingue des passages d’action pure, qui sont ensuite rééquilibrés par quelques chapitres calmes et doux, d’introspection. Le tout entrecoupé d’une dose parfaite de descriptions, qui donnent un caractère « distant » à l’écriture, assez original.
Nihal est un personnage vraiment attachant. Au début du roman, on trouve très peu de passages d’introspection, la jeune fille semble très renfermée sur elle-même. Puis, au fil des événements, elle s’ouvre parfois à nous, puis se renferme de nouveau dans son chagrin. C’est un personnage très original : n’ayant jamais eu de mère, et ayant des cheveux et des yeux qui sortent de la norme, elle a été obligée de grandir trop vite, et cela se ressent dans ses actes. Autour d’elle gravitent plusieurs personnages, tous plus attachants les uns que les autres, qu’elle rencontre tour à tour au fil des pages, et qui vont tous tenter de l’aider. Sennar, arrogant et touchant ; Fen, beau mais inaccessible ; Laïo, sensible et sympathique ; Ido, juste et attachant ; Eleusi, qui va lui redonner le goût de vivre…
L’histoire est vraiment prenante. Sans rester tout le temps dans l’action, elle nous tient en haleine, nous emportant dès la première page, et, à chaque chapitre achevé, nous obligeant à continuer à lire. On veut connaître les aventures de Nihal, jusqu’à la dernière page. Car en parallèle de la guerre contre le Tyran, présentée dans le résumé, on suit l’évolution de la jeune fille, à qui il arrive tant de choses, et dont elle ressort avec une grande cicatrice fraichement refermée.
La fin est parfaite : elle se termine sur une note décisive, mais nous donne plus qu’envie d’acheter immédiatement la suite. Un roman impossible à lâcher, prenant et touchant, à lire absolument. Ça frôle le Coup de Coeur, mais ce n’en est pas un, pour la simple et bonne raison que j’ai déjà un Coup de Coeur Mai !
Références Éditeur : Pocket JeunesseNombre de pages : 512Langue originale : ItalienDate de publication : Version italienne : 2004 / Première version française : septembre 2008 / Petit format Pocket Jeunesse : 20 janvier 2011Prix (petit format) : 8, 10 €Chroniques du Monde Émergé, tome 1 : Nihal de la Terre du Vent — Licia TroisiL’auteur
Licia Troisi est une écrivaine de fantaisy italienne, qui travaille également dans l’astrophysique. Elle commence à écrire plus ou moins lors de l'apprentissage de la lecture. Son premier écrit, publié en 1987 est intitulé « Le Mille e una...Licia ». À huit ans, elle écrit un « roman » de 20 pages intitulé « Sindy e Mindy », inspiré par le dessin animé « Lovely Sara ».
À 21 ans, elle commence à écrire le premier livre du cycle des « Chroniques du Monde émergé ». Puis, elle publie une nouvelle trilogie fantastique, « Les Guerres du Monde émergé ». En janvier 2009, elle publie le premier livre de sa nouvelle saga, « Légendes du Monde émergé ».

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tictactoe 31 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte