Magazine

Antiphrase

Publié le 17 mai 2008 par Desiderio

Enfin, la jeune formation politique a du renoncer à se rebaptiser "Solid" - pour "Social, libéral, démocrate" - des doutes s'étant exprimés sur une appellation jugée"trop ébouriffante" par certains élus NC.

Le Monde.

L'origine est marqueteuse, il fallait s'en douter :

S'il [le nom Solid] devait être retenu, cette nouvelle appellation d'origine contrôlée par  « une agence de communication politique très connue sur la place de Paris », selon Hervé Morin, devrait être révélée à la rentrée. 

 Libération.

Le problème, c'est que le nom prête surtout à raillerie. Solide, un centriste ? Comme allié, ce ramassis de traîtres n'a guère montré une solidité de convictions et un grand attachement à son candidat. Solide, alors que ce parti a besoin d'un autre…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desiderio 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte