Magazine En France

Mers-les bains : un vrai coup de cœur !

Publié le 22 mai 2014 par Mpbernet

P1130335

Si mon attention n’avait pas été attirée par une lectrice assidue, nous serions sans doute passés à côté de cette ravissante station balnéaire, située à la frontière avec la Normandie, face au Tréport.

Une immense plage de galets gris perle et tout lisses (à marée haute) et de sable fin (à marée basse) sur laquelle sont posées de petites cabanes peintes en blanc, des cheminements de bois pour y accéder, des falaises vives de craie blanche où vient rugir la mer … On ne se lasse pas de se promener sur l’esplanade de la plage, certes, mais surtout dans les rues adjacentes, pour admirer l’imagination des architectes et des décorateurs.

P1130339

Mers a pris son essor dès 1860 avec la vogue des bains de mer, mais surtout à l’occasion de l’ouverture de la ligne de chemin de fer Paris –Le Tréport (en 1872, 3 heures seulement) puis du tramway Eu – Le Tréport – Mers en 1902.

L’espace urbain a été loti selon un maillage serré : toutes les maisons ont une façade étroite et un haut pignon, l’originalité tient à la fois à l’homogénéité du style Belle Epoque, dans le genre balnéaire débridé, aux balcons ouvragés, en boiseries multicolores près de la mer ou en ferronneries à l’intérieur, aux décors de faïences du meilleur Art Nouveau, aux noms poétiques ou attendrissants des villas familiales …

Toutes les maisons sont différentes, mais toutes ont été construites dans le même style. On dit même que certaines ont été conçues par Gustave Eiffel. Jeux de briques dans la manière locale, toits d'ardoises permettant toutes les fantaisies, palette de couleurs vives pour les boiseries et les céramiques .... Un festival de fantaisie dans la lumière éclatante de cette exceptionnelle journée de soleil.

Surtout, on peut prendre conscience de l’action publique, car la plupart des villas sont entretenues par leurs propriétaires. Ici, c’est le paradis des peintres en bâtiment et des entreprises de restauration.

P1130350

P1130354

P1130357

Car Mers-les-bains, comme moins de 100 sites remarquables en France (Le Marais, St Emilion, Sarlat, Troyes, Bayonne, Menton, le Vieux Nice ….etc) est classé en Secteur sauvegardé. C’est-à-dire que les propriétaires, en échange d’une obligation de conformité des travaux surveillée par l’Architecte des Bâtiments de France, est financièrement aidé dans la réhabilitation de son patrimoine (Loi Malraux). Et là, on peut sentir que la formule fonctionne, pour le plus grand plaisir des visiteurs, donc du tourisme de la cité. Même en pleine crise économique, nous avons entrevu de nombreux chantiers (et ça, c’est de l’emploi non délocalisable !).

Bref, Mers nous a séduits, nous y avons déjeuné en terrasse couverte, nous nous sommes égarés dans ses rues où tout est découverte … juste avant de traverser la Bresle et de passer en Normandie.

A vrai dire, il y a bien peu de différences de paysage entre les deux régions …

P.S. une série de photos mieux qu’un long discours : cliquer en haut à droite sur l’album !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines