Magazine

La fin des Hommes: Un des scénario possible et envisageable.

Publié le 17 décembre 2013 par Blandinde

La fin des Hommes: Un des scénario possible et envisageable.
Parmi les innombrables dangers qui menacent le genre humain (la malbouffe, les armes bactériologiques et j'en passe et des meilleurs), celui qui me fait le plus flipper est sans aucun doute l'utilisation de l'énergie nucléaire.
Résumons, pour ceux qui auraient séché les cours au lycée ou qui tout simplement ne se sont pas intéressés à la question:
Pour produire de l'énergie nucléaire, on casse un atome (ça s'appelle la fission) et cela produit de l'énergie. OK, c'est cool.
Ce qui est moins cool en revanche, c'est que la fission produit aussi des déchets, les fameux déchets nucléaires, et là de mon point de vue, la situation devient carrément dramatique:
Les déchets nucléaires peuvent rester radioactifs pendant des centaines voire des milliers d'année pour les pires. Oui, oui, j'ai bien écrit des milliers d'années.
Et la radioactivité, on ne peut rien contre: Ce sont des rayons capables de tout traverser: Les frontières, les murs, nos corps... sans compter qu'une partie est absorbée par notre écosystème: La vache bouffe de l'herbe irradiée, et nous en bout de chaîne on boit son lait ou on mange sa viande, par exemple.
Comment traîte-ton ces déchets nucléaires?
Bah on ne les traîte pas. On ne sait pas quoi en faire alors on les ensevelis sous plusieurs mètres de béton, en priant pour que ces installations tiennent le coup pendant des siècles sans déverser leur poison mortel... Et en priant pour qu'aucun tremblement de terre ou de bombe ne viennent endommager ces sites....
Pour ceux qui veulent connaître les effets de la radioactivité sur le corps humain, je vous invite à lire les récits des survivants d' Hiroshima ou de regarder les nombreuses images diffusées après la catastrophe de Tchernobyl de 1986: Mutation (veau à deux têtes ou bébé à 4 bras), perte des dents et des cheveux, cancers spontanés et mortels au bout de quelques jours seulement...Bizarrement, on ne trouve pas grand chose sur Fukushima: Désintérêt des journalistes ou mise à l'écart de la presse?
L’Allemagne, pour ne citer qu'elle, est à l'ère de la dénucléarisation; les centrales ferment une à une pour revenir à des sources d'énergie parallèles et surtout moins nocives.
En France en revanche....Notre président Sarko, pendant son mandant, était fier de déclarer que nous vendions des centrales nucléaires en afrique.... La gauche ne vaut pas mieux puisqu’elle en a vendu le mois dernier à la Chine...
Définition de l'Absurdité (la plus absurde des absurdités): On met en danger de mort les générations à venir uniquement pour satisfaire notre besoin immédiat d'énergie à moindre frais, alors que d'autres solutions existent!
"Deux choses sont infinies au monde: L'univers et la connerie humaine. En ce qui concerne l'univers, je n'en suis pas absolument certain" Albert Einstein.


Tout ce qui est écrit dans cet article est vrai et vérifiable.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blandinde 523 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte