Magazine Design et Architecture

CHATEAU DE BEYNAC (Dordogne)

Publié le 26 mai 2014 par Aelezig

Le château est situé sur la commune de Beynac-et-Cazenac, dans le département de la Dordogne, dans le Périgord noir. Ce château est l'un des mieux conservés et l'un des plus réputés de la région. Il a été classé par les Monuments historiques le 11 février 1944.

z01

C'est une construction médiévale, d'allure austère, perchée sur le haut d'une falaise calcaire dominant le bourg sur la rive droite de la Dordogne. Le château présente la forme d'un quadrilatère irrégulier prolongé au sud par un bastion en éperon. Le sévère donjon, garni de créneaux, date du XIIIe siècle. Protégé du côté du plateau par une double enceinte, le château surplombe la Dordogne de 150 m.

Le château fort est bâti dès le XIIe par les barons de Beynac pour verrouiller la vallée. L'à-pic étant suffisant pour décourager toute escalade côté vallée, les défenses s'accumulent côté plateau : double enceinte crénelée, double douve, double barbacane (fortification en saillie).

z02

À la mort d'Adhémar de Beynac (1147-1189), décédé sans postérité, Richard Cœur de Lion, roi d'Angleterre, qui occupe la région, offre Beynac à Mercadier, son fidèle routier. Celui-ci est assassiné à Bordeaux en 1200 et la baronnie revient dans la famille d'origine. À partir de 1241, la châtellenie, dont fait partie le château de Commarque, est divisée entre deux frères, Gaillard et Mainard de Beynac. Les deux branches ne seront à nouveau unies qu'en 1379.

À l'époque de la guerre de Cent Ans, la forteresse de Beynac est l'une des places fortes françaises. La Dordogne sert alors de frontière entre France et Angleterre ; non loin de là, de l'autre côté de la Dordogne, le château de Castelnaud, rival de Beynac, était aux mains des Anglais.

z04

La partie la plus ancienne du château est un gros donjon roman carré, vertigineux, aux rares percements, terminé par une terrasse crénelée. D'un côté, un logis de la même époque lui est juxtaposé ; il a été retouché et agrandi aux XVIe et XVIIe siècles. De l'autre côté, c'est un autre logis en partie du XIVe siècle, auquel sont accolés une cour et un escalier de plan carré desservant des appartements du XVIIe. On peut également y voir de somptueuses tapisseries représentant des scènes de chasse et d'autres scènes de la vie des seigneurs de l'époque, ainsi que la reproduction de l'étendard de la famille Beaumont-Beynac, propriétaire du château depuis le XVIIIe siècle jusqu'en 1961.

Vu plusieurs fois...

D'après Wikipédia

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte