Magazine Société

Enseignants et chercheurs au coeur de l'innovation

Publié le 26 mai 2014 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Cette cérémonie s'est tenue quelques jours seulement après la signature du 6 mai dernier par le chef de l’État du decret n°2014-565 portant organisation du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche.

Ce décret consacre la création d'une direction générale de la recherche dotée de quatre directions à savoir: la direction des stratégies et de la planification; la direction de l'innovation, de la valorisation, de la propriété intellectuelle et du transfert de technologie; la direction du financement de la recherche scientifique et du développement technologique et la direction de promotion de la culture scientifique.

Selon le ministre, cette rencontre est, pour l'enseignant qu'il est, l'occasion de se rapprocher de sa communauté afin de lui réaffirmer la vision du président et l'engagement du gouvernement à faire de la recherche un levier de développement national.
Le professeur Mary Teuw Niane précise que cette émergence ne saura se faire sans une contribution importante du sous-secteur de l'Enseignement et de la recherche car "dans un monde où le savoir est devenu la ressource dont doivent disposer les États qui veulent compter sur l'échiquier mondial, ne pas miser sur nos ressources reviendrait à hypothéquer notre avenir", dira t-il.

Les projets retenus ont été répartis en sept domaines de recherche prioritaires que sont l'agriculture, la sécurité alimentaire, la gestion des ressources naturelles-changements climatiques/environnement, la transition énergétique, la santé, l'économie numérique et les sciences humaines et sociales/PME.

Le ministre a indiqué qu'à l'issue de cette évaluation trente neuf projets de recherche ont été présélectionnés et proposés à la commission financière pour examen, laquelle, en se fondant sur des critères tels que l'adéquation entre le projet de recherche proposé et les priorités de recherche fixées par l’État, la pertinence et l'impact du projet, mais surtout le critère d'excellence.

Ainsi, une enveloppe globale de 185.714.370 FCFA a été consacrée au financement de dix projets. Mary Teuw Niane a exhorté les bénéficiaires à mesurer la responsabilité qui pèse sur leurs épaules et à faire bon usage de ces ressources publiques mises à leur disposition.

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche ne doute point que ces financements seront profitables à la population sénégalaise dans le cadre du renforcement de la sécurité alimentaire, la ré équilibration du balance commerciale dégradée par les exportations de produits alimentaires, le développement des filières intégrées compétitives à haute valeur ajoutée, la préservation des équilibres socio-économiques et la dynamisation de l'économie rurale.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 103531 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazine