Magazine Beauté

Comment prendre du poids m’a donné confiance en moi

Publié le 26 mai 2014 par Bullesetbottillons @BlogueBetB

C’est rare qu’on vous fait des « tranches de vie » sur Bulles + Bottillons, mais je sentais le besoin de le faire et de vous partager ma petite histoire. Beaucoup trop de femmes qui m’entourent ont une liste de complexes qui n’en finit plus concernant leur poids.  Elles me disent qu’elles veulent maigrir pour se sentir confiantes, belles et désirables. Et je me demande comment avoir un body d’enfer est devenu la solution miracle pour avoir confiance en soi.

On parle souvent des histoires de femmes qui ont fondu comme de la neige en hiver et qui ont retrouvé un sens à leur vie. Souvent, ces femmes souffraient d’obésité morbide et c’est leur santé qu’elle prenait en main, et non leur poids. On parle toujours des femmes qui ont perdu 10 ou 15 livres pour se sentir belle, et non celles qui en ont pris pour retrouver leur confiance perdue.  Les deux sont aussi honorables l’une que l’autre. Perdre 15 livres est un beau signe de courage et de détermination, tant et aussi longtemps qu’être en forme est votre principal objectif.

avant apres

Mon histoire à moi n’est pas digne de Qui perd gagne. Je ne pesais pas 400 livres et je n’ai pas perdu la moitié de ma masse en 2 mois. Je pesais 115 livres, j’étais ce qu’on pourrait dire une belle jeune fille svelte, mais je n’étais pas bien dans ma peau, car je me préoccupais beaucoup trop de mon apparence et de ce que pensaient les autres. Je reniais mon amour pour la cuisine, car je cuisinais seulement pour les gens que j’aimais, et je ne m’aimais pas assez pour prendre du temps pour me cuisiner de bons repas. Ma relation avec la nourriture était malsaine, je mangeais mes émotions, puis je me sentais coupable. Jusqu’au jour où j’ai compris que me priver ne me mènerait à rien et que la santé mentale et physique doivent toujours être notre priorité.  J’ai donc arrêté de me priver de tout, j’ai recommencé à aimer la cuisine et à profiter de chaque seconde. J’ai pris 40 livres, et j’avais enfin compris ce que c’était de vivre.

Les premiers commentaires des gens ont été « Mon dieu qu’elle a engraissée! », « Elle se laisse vraiment aller » ou bien « Elle ne prend plus soin d’elle », alors que c’était tout le contraire! Plus tard, les commentaires négatifs ont laissé place à des « Tu es vraiment radieuse, tu as l’air heureuse », « Tu t’es vraiment épanouie, tu rayonnes » et des « Mon dieu que j’aimerais avoir ta confiance et ta détermination ».

Plus de commentaires sur mon apparence, plus de remarques désobligeantes sur mon poids. Ma confiance en moi et mon bonheur dégageaient plus que ma taille fine ou mon ventre plat, et je me sentais enfin belle. Bien dans ma tête et dans mon corps. Je suis plus en forme que jamais, malgré mon gras de bybye, mon ventre rebondi et mes cuisses qui se touchent. Je mange sainement, je cours chaque semaine, je prend du temps pour moi au yoga, et je ne me prive plus de quoi que se soit. Et c’est fou à quel point on a moins le goût de se garocher dans le gras quand ce n’est pas interdit.

707c7ef71c03ce19402970be36cd914b

Et si on se définissait par autre chose que notre physique et qu’on se fixait des objectifs personnels dignes de ce nom, comme lire un classique de la littérature par mois, apprendre une nouvelle recette et la cuisiner pour les gens qu’on aime, aider les autres?  Des objectifs qui nous rendraient meilleures et qui aideraient à nous définir en tant que personne. Et si on parlait d’autre chose que notre poids pour une fois ? Si on disait qu’on est déterminée, brillante, souriante, un peu chialeuse même, et non qu’on est petite, trop joufflue, et que nos jambes sont trop courtes ?

J’ai mal à l’âme à voir toutes ces femmes qui m’entourent se pourrir la vie avec des complexes alors que ce sont eux qui font d’elles ce qu’elles sont. S’il-vous-plaît, aimez vous comme vous êtes et garder le focus sur le positif. Faites de vous des femmes fortes, courageuses, souriantes,déterminées épanouies et en santé, et le reste coulera tout seul.  Parce que quand on se fait confiance et qu’on est bien dans notre tête, plus rien ne peut nous arrêter, même pas le 5 livres que vous pensez avoir besoin de perdre.

Je vous love,

MP


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bullesetbottillons 26383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines