Magazine Conso

La Boulangerie Bleue: GreyGoose tout de bleu vêtu à Cannes!

Publié le 27 mai 2014 par Pascal Iakovou @luxsure

La Boulangerie Bleue de GreyGoose; un nom de lieu quelque peu mystérieux pour une marque de spiritueux.

Ce lieu incontournable en France, cette échoppe à l’odeur envoutante du pain juste sorti du four se glisse parmi les stars de la croisette. La marque GreyGoose revisite le repère de l’artisan boulanger avec style. Elle lui enfile un habit bleu dans les jardins du Grand Hôtel de Cannes. Une transformation à la française qui rappelle l’essence même d’une boulangerie et d’une bonne vodka à travers son ingrédient principal, le blé. Un nom finalement bien trouvé pour ces deux produits MADE IN FRANCE.

©michaelgoutagny8

François Thibault est maître de chai GreyGoose à Gensac La Pallue, non loin de la ville de Cognac. Il nous conte avec passion l’histoire de sa marque. Cet oiseau bleu qui s’est tout d’abord envolé vers un rêve américain avant de revenir battre ses ailes sur la terre de ses origines, la France.

©michaelgoutagny7

Et c’est sur la croisette cannoise, que la marque s’amuse à plaire au monde tout entier.

La plus bleue des vodkas a trouvé une place de choix au cœur de ce haut lieu de rencontres internationales.

Claudio Bedini, Brand Ambassador GreyGoose est à l’origine des 5 cocktails de la carte cannoise. L’artiste mixologue s’est associé à Gontran Cherrier, artisan  Boulanger pour donner tout son sens au lieu éphémère.  Goutron Cherrier offre à chaque cocktail son petit pain.

c_IMG_2318

A la manière d’un cocktail GreyGoose, les petits pains délicieusement artistiques de Gontran Cherrier s’admirent autant qu’ils se dégustent.

La Boulangerie Bleue, c’est un lieu de découverte gustative à la française mais également un lieu de fête, où artisans et artistes mélangent leurs savoir faire. On soulignera d’ailleurs une belle performance artistique de Cécile Cassel qui a littéralement enflammé la soirée du dimanche 18 mai 2014.

En parti orchestré par l’agence parisienne 1969, la présence de la marque lors de ce 67ème festival, est une belle réussite.

Un lieu éphémère entièrement dédié mais également une belle visibilité parmi les spots les plus prisés de la croisette. La vodka française s’offre le luxe d’une suite Chopard à l’hôtel Martinez. Et c’est sur les hauteurs du rooftop d’un des hôtels les plus sélectes de la croisette que la marque nous invite à découvrir un cocktail créé spécialement pour l’occasion, le Chopard. Une base de GreyGoose, quelques gouttes de liqueur Saint Germain, un peu de Martini, le jus d’un citron et de jolies pétales forales. Un mariage de notes acidulées et généreuses pour un véritable vent de fraicheur.

©michaelgoutagny4
 
c_IMG_2106

L’oie sauvage n’a pas non plus hésité à plonger en eaux internationales pour accompagner les Festivaliers aux pieds marins sur le bateau de la Villa Schweppes. Les plus terre à terre ont pu retrouver la marque au Patio Canal+, sur la Terrasse du Majestic, ainsi qu’au Petit Bar du Carlton. Et les plus Jetseteurs, ont quant à eux pu profiter d’une dégustation grandeur nature au VIP Room.

c_IMG_2379

L’oiseau bleue nous a diverti de jour comme de nuit.

Coline CARTEAU


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines