Magazine Info Locale

Le Front national gagne à Mireuil, les écolos à Tasdon

Publié le 27 mai 2014 par Blanchemanche

Amortie par rapport aux scores nationaux, la poussée frontiste de l’agglo rochelaise reste sensible à Mireuil et un quartier écologiste émerge : Tasdon


Le Front national gagne à Mireuil, les écolos à Tasdon
Mireuil détient le double record de la plus faible participation et du plus gros score du FN.© PHOTO PHOTO DR / THOMAS BROSSET/ t.brosset@sudouest.fr
Le FN à 38,53 % à Anais243 inscrits, 124 votants. Ce qui fait une participation plus qu’honorable de 51 % pour les européennes à Anais, petite commune du canton de La Jarrie. On ne pourra donc pas accuser dans ce cas précis le Front national de surfer sur la vague des abstentionnistes. Il y atteint pourtant 38,53 %, record de tout le nord-Aunis. Devant Charron. Dans la capitale de la mytiliculture traumatisée par Xynthia et la mortalité des moules, le FN arrive largement en tête avec 36,22 % loin devant l’UMP à 14,05 % et le PS-PRG à 11,71 % pour une participation de 39,07 % pas si négligeable que ça.À noter également en Aunis, le score du Front national à Angliers (34,65 %) et La Ronde (31,74 %).Ce sont là les communes du département qui ont penché le plus à l’extrême droite de l’échiquier politique. Elles sont encore loin de certains villages de Saintonge. À La Barde, dans l’extrême sud de la Charente-Maritime, 58 % des électeurs ont choisi le FN.A la lumière de ces élections européennes, le quartier de Mireuil détient un double record : celui de la plus faible participation au scrutin de toute l'agglomération rochelaise et celui du meilleur score réalisé par le Front national. Il suit en cela une tendance nationale qui se confirme scrutin après scrutin : moins on vote, plus on vote FN.Confirmation dans le détail des chiffres : dans le seul des neuf bureaux de Mireuil où la participation a atteint le score très honorable de 43,92 %, le Front national est contenu à 14,52 %. Dans les huit autres où la participation oscille entre 22 et 35 %, le parti de Marine Le Pen flirte avec la barre des 30 % et devance nettement le PS-PRG et l'UMP. Chômage, désœuvrement, ras le bol de la politique ? Sans doute mais pas seulement. Car à Villeneuve-les-Salines, autre quartier populaire de La Rochelle où la crise se fait tout autant sentir, le Front national demeure, avec 23 % derrière la liste PS-PRG (28 %). Les mêmes causes ne produisent pas forcément les mêmes effets.Bongraine pousse à gaucheL'autre enseignement de ce scrutin à La Rochelle-ville, c'est la poussée d'Europe Écologie les Verts à… Tasdon. La liste de Yannick Jadot y arrive en tête sur les deux bureaux avec près de 22 % des suffrages exprimés devant la liste PS-PRG. Quand il s'agira de réfléchir au devenir de la grande zone remblayée de Tasdon-Lac jadis promise à la construction, la municipalité devra peut-être tenir compte de la sensibilité du quartier…Comme elle devra tenir compte de l'excellent score du Front de gauche (18,89 %) qui talonne la gauche classique PS-PRG (22,59 %) à Bongraine. Un petit quartier (857 inscrits) que la majorité municipale a intérêt à choyer car il ne semble pas porter l'UMP dans son cœur. Avec 5,93 %, le parti de MM. Coppé et Bussereau y réalise un de ses plus mauvais scores. À peine mieux que dans le bureau 55 de l'école Lavoisier (Villeneuve-les-Salines) où, sur les 215 bulletins exprimés, seulement 8 (3,72 %) se sont portés sur le parti jadis au pouvoir.Dans les autres communes de l'agglomération, la percée du Front national reste généralement en dessous de la moyenne nationale. Elle est plutôt contenue à Lagord (15,78 %), Périgny (15,84 %), L'Houmeau (16,04 %) Angoulins (16,79 %), Nieul-sur-Mer (17,60 %), Châtelaillon (17,93 %), Dompierre-sur-Mer (18,47 %) et dans une certaine mesure à Marsilly (18,88 %). Un peu moins à Aytré, la commune pourtant réputée la plus à gauche de l'agglo. Avec 21,02 %, le parti de Marine Le Pen arrive en tête devant le PS-PRG (17,37 %), l'UMP (15,82 %), les Verts (12,47 %) et le Front de gauche (8,90 %).Esnandes pousse à droiteIl est vrai qu'il y a dans un quartier d'Aytré comme à Mireuil une population qui vit en grande précarité. Un vivier pour l'abstention et le vote extrême.Ce qui n'est pas le cas à Saint-Xandre où le Front national atteint tout de même 19,81 % des exprimés, Puilboreau (20,66 %) ou encore La Jarrie (23,56 %). Dans ces trois communes satellites de La Rochelle, le score du FN doit être analysé avec beaucoup d'attentions par les élus locaux. Et encore plus à Esnandes qui a basculé de gauche à droite lors des municipales d'avril et vient de voter pour le parti de Marine Le Pen à 28,29 % …Esnandes, voisine de Charron qui a poussé encore plus à droite
http://www.sudouest.fr/2014/05/27/le-front-national-gagne-a-mireuil-les-ecolos-a-tasdon-1567576-1391.php

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte