Magazine Asie

Everybody is Kung Fu fighting !

Publié le 23 mai 2014 par Lesexpatschinois

Lorsque l'on pense à la culture chinoise, vient tout de suite l'image de la calligraphie, la cuisine ou encore la médecine. Ce serait oublié un pend entier, mis en lumière en Occident par le cinéma de Hong-Kong : les arts martiaux ! C'est en effet dans le Pays du Milieu qu'est né la majeure partie de ces pratiques de combat ou d'auto-défense associées au perfectionnement spirituel. Nous ne pouvions donc pas vivre en Chine sans nous frotter un jour à un maître shaolin. C'est désormais chose faite.

La legende du kungfu

C'est à Pékin, au Red Theatre, qui nous avons assisté au spectacle "La Légende du Kung-Fu". Il s'agit d'une grosse production qui réuni parmis les meilleurs artistes de kung-fu (qui se dit "wushu" en chinois) à travers l'histoire d'un jeune garçon qui apprend petit à petit les techniques et la sagesse de l'art martial. Combats à mains nues ou avec des armes, acrobaties et prouesses physiques s'enchaînent au milieu d'une très bonne mise en scène. Et nous avons été très vite bluffés par les capacités des combattants. Tout leur semble facile, même le plus inimaginable pour notre petit corps frêle qui est vraiment loin de tenir la comparaison. L'histoire nous amène à voir les différentes techniques qui se sont développées au fil du temps et l'on comprends vite que cet art n'est rien sans la spiritualité qui l'accompagne. Le corps et l'esprit, voilà la philosophie des arts martiaux chinois.

Spiritualite

Après les deux bonnes heures de représentation, nos yeux n'en reviennent pas et nos bras et nos jambes ne demande qu'à en faire de même. Pas de problème, il n'est pas rare de croisés un groupe en pleine séance publique de tai-chi dans un parc ou dans la rue un peu partout en Chine. Vous n'avez donc qu'à bien vous tenir ! Si l'on trouve la Voie de la Sagesse, nous maitriserons bientôt nous aussi les figures du coq d'or qui se tient sur une patte, le dragon qui se soulève ou encore la fille de jade qui lance la navette.

Mamie tai shi

kung-futai shispectaclepekin

Zài jiàn Beijing, nihao Xian ! Que penser du fameux canard laqué ? Qingdao, la côte d\'Azur de la Chine ? Un daim dans la ville Un nouvel article dans la presse

Pseudo :

Email (facultatif) :

Adresse site (facultatif) :

Votre message :

Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?

&id;&id;&est;&averti;&id;&moderation;&alerte;&pseudo;&commentaire;&email;&siteweb;éééè&idb;&idb;&idb;

é

&cat;&action; Aucun commentaire

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesexpatschinois 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines