Magazine

Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Publié le 19 janvier 2014 par Manon @Manon_Garrigues
Aujourd'hui, porter un blazer et un pantalon de smoking lorsque l'on est une femme est tout à fait banal. Le costume féminin est entrée dans les moeurs tout comme la chemise d'homme, les derbies ou encore les vestons. Le look masculin/féminin reste indémodable. Mais mesdemoiselles, jouer les femmes puissantes et conquérantes en tailleur pantalon n'aurait pas été possible sans un homme, et quel homme ! : Monsieur Yves Saint Laurent.
« Chanel a libéré la femme, Saint-Laurent lui a donné le pouvoir. » Pierre Bergé

En 1966, les parisiennes découvrent Le Smoking féminin lors du défilé automne/hiver Saint Laurent. La presse crie au scandale, les femmes hurlent au génie. Loulou de la Falaise, Mireille Darc, Sylvie Vartan, Catherine Deneuve ou encore Françoise Hardy l'adoptent. Cette dernière se fera même huer à l'Opéra pour avoir arboré cette pièce "réservée" aux hommes. Mais n'en déplaisent aux vieux conservateurs (et autres machos inquiets de voir la femme prendre peu à peu le pouvoir), Le Smoking entre -définitivement- dans le vestiaire féminin.

Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Le Smoking Yves Saint Laurent, 1966


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Yves Saint Laurent réinvente la femme moderne


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Catherine Deneuve, ambassadrice et amie de Yves


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Le Smoking pour le défilé rétrospective de 2002


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Yves et ses muses en smoking à la fin du défilé


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Sophie Marceau et son smoking blanc, signé Stefano Pilati pour YSL, 2007


Mais Saint Laurent n'a pas seulement inventé le smoking féminin, il a également créé des pièces qui ont accompagné -et accompagnent encore- la femme moderne

"Je pris soudain conscience du corps féminin. Je commençais à dialoguer avec la femme et à prendre conscience de ce qu'est une femme moderne." 
Yves Saint Laurent
En 1914, Thomas Burberry invente le trench coat pour habiller les soldats durant la Première Guerre mondiale. Presque 50 ans plus tard, Saint Laurent décide d'habiller la femme avec ce manteau imperméable typiquement masculin pour sa collection Rive Gauche de 1962. Que serait la Parisienne sans son trench ? On dit merci Yves !

Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Le trench coat Saint Laurent, 1962


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Trench YSL collection a/h 2012


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Kirsten Dunst et son trench YSL carmin


"Courte, sexy, portée avec une ceinture à anneaux de métal, la saharienne incarnait le manifeste de liberté qui commençait à bouleverser les garde-robes."  Virginie Mouza dans Le Figaro
Née en 1968, La Saharienne est d'abord créée en un seul exemplaire pour un photoshoot du Vogue français. Mais le succès est tel qu'Yves Saint Laurent décide de la commercialiser dans sa boutique Rive Gauche l'année suivante. Aujourd'hui, cette veste inspiration safari réveille la baroudeuse qui sommeille en nous.

Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Veruschka en saharienne YSL pour Vogue 1968


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Une version plus sobre de la saharienne Saint Laurent


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

La Saharienne Saint Laurent lors du défilé rétrospective de 2002


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Giovanna Battaglia, rédactrice mode pour W Magazine


Enfin, j'évoquerai La Robe Mondrian qui est certes moins portable au quotidien mais qui est indissociable du talent de Saint Laurent. Pour sa collection "Hommage à Mondrian" de 1965, Yves s'inspire des oeuvres abstraites du peintre néerlandais Piet Mondrian pour créer des robes aux imprimés graphiques. La fameuse robe Mondrian a marqué les esprits alors que le créateur en présentait neuf autres. La raison du succès ? Peut-être le talent d'un certain Azzedine Alaia, qui a dessiné le prototype de la robe. 

Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

La Robe Mondrian, 1965


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

La Robe Mondrian lors du défilé rétrospective de 2002


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

L'actrice américaine Veronica Hamel 


Décédé en 2008, Yves Saint Laurent est toujours dans les esprits. 2014 sera son année ! Deux longs métrages lui sont consacrés, dont le sublime "Yves Saint Laurent" de Jalil Lespert avec un Pierre Niney époustouflant dans le rôle du créateur torturé. Le second, intitulé "Saint-Laurent", avec Gaspard Ulliel sortira en octobre prochain. Ce biopic souffrira de la comparaison d'autant plus que celui réalisé par Lespert a déjà attiré plus de 550 000 spectateurs. La preuve que Saint Laurent continue de captiver et d'inspirer la génération actuelle.

Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Affiche du film


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Pierre Niney et Guillaume Gallienne dans la peau du couple passionné Saint Laurent/Bergé


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Gaspard Ulliel rejoue le nu Saint Laurent, scandale de l'année 1971


Il se murmure même que Pierre Niney deviendrait le nouvel ambassadeur de la maison Saint Laurent à en croire une mystérieuse photo publiée sur son compte Instagram.
Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne
"Les modes passent, le style demeure. Mon rêve est de donner aux femmes les bases d'une garde-robe classique qui, échappant à la mode de l'instant, leur permette une plus grande confiance en elles-mêmes. J'espère les rendre plus heureuses."  


Quand Yves Saint Laurent modernisa la Parisienne

Merci Yves !



Pour (re)découvrir le créateur et l'homme :
Le site de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent (une source sûre)

La biographie Yves Saint Laurent, l'homme couleur de temps de Fiona Levis (2008) et celle de Marie-Dominique Lelièvre Saint Laurent, mauvais garçon (2011)Le documentaire Yves Saint Laurent-Pierre Bergé, l'amour fou de Pierre Thoretton (2011)

Le livre de photographies dédié à l'appartement du couple Yves Saint Laurent, les derniers jours de Babylone de Luc Castel (2013)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Manon 219 partages Voir son profil
Voir son blog