Magazine

Le Silence des oiseaux

Publié le 09 juin 2014 par Lael69
Le Silence des oiseauxDorothée Piatek
Seuil
Musique de Arm (Psykick Lyrikah)
Paru en Mai 2014
178 pages
11 euros
Roman ado dès 11/12 ans
Thèmes : Prison, Histoire, Education
Quatrième de couverture : Enfermé au bagne de Belle-Ile pour avoir volé un morceau de lard, Marcel n'est plus que l'ombre d'un enfant. Pourtant, une petite flamme reste allumée au fond de son âme. S'il essaie de s'échapper, Marcel risque la noyade. Mais s'il ne tente rien, cette petite flamme pourrait s'arrêter de briller pour toujours. Un récit poignant inspiré de l'histoire méconnue des prisons pour enfants.
   Entre 1880 et 1977, la prison pour enfants de Belle-île accueillit une centaine d'enfants dans des conditions de vie et d'hygiène extrêmement difficiles. En s'inspirant de documents d'archives et d'une enquête poussée, Dorothée Piatek nous livre une histoire qui lui tient à coeur et revient sur les IPES Institutions publiques d'éducation surveillée françaises, recueillant les futurs "pupilles" de l'Etat. Mais les conditions de détention sont inhumaines : les surveillants battent et ruent de coups les enfants à la moindre remarque et l'éducation est fondée sur la violence, la réprimande, la torture, la peur, l'abus de pouvoir.
Marcel, orphelin de 12 ans, a été condamné au bagne de Belle-île-en mer pour avoir été accusé à tort de vol et s'être battu avec l'aîné de sa famille d'adoption. Marcel est réaliste sur sa situation et commence à voir les choses d'un regard pessimiste. Il doit rester enfermé jusqu'à ses 21 ans, âge de la majorité. Enfermé depuis quatre ans, Marcel est un enfant désoeuvré, psychologiquement affaibli, battu, pas tout à fait un homme mais presque pour avoir appris à encaisser les coups. Les humiliations des gardiens, leurs tentatives d'attouchement, les séjours au mitard, le froid, la faim, l'insalubrité des lieux...toutes ces épreuves ont brisé son coeur. Cependant, il souhaite s'en sortir et pour cela il va devoir se concentrer sur son billet de liberté...
La couverture est très belle, inspirant le calme, la douceur et l'évasion, pourtant, Dorothée Piatek écrit un récit très émouvant, surtout dur, poignant, criant de vérité et d'injustice. Ce domaine de l'histoire, celle des prisons pour enfants est méconnue et j'ai appris beaucoup de choses grâce au Silence des oiseaux. Le ton se veut, paradoxalement, très calme et serein, mais l'on ressent très bien toute la révolte au fond du coeur de Marcel. Parsemé de poèmes, slams écrits par l'auteur et le rappeur ARM, le roman trouve sa part de poésie, certes difficile et triste mais avec des mots qui font sens. Une lecture marquante et forte, un coup de poing voulu par l'auteur, pour lutter contre l'amnésie de l'Histoire.
Musique gratuite à télécharger sur https://psykicklyrikah.bandcamp.comUn roman écrit avec le soutien du Centre d’exposition « Enfants en Justice ».Une autre lecture sur les prisons pour enfants : Bagnard à seize-ans de Yves-Marie Clément

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte