Magazine Santé

Cancer du sein : Promouvoir encore l'exercice physique après le diagnostic

Publié le 09 juin 2014 par Santelog @santelog

Alors que l’activité physique après un diagnostic de cancer du sein a été associée à une survie prolongée et à une qualité de vie améliorée, la plupart des patientes atteintes ne font pas assez d’exercice, conclut cette étude de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Les conclusions, publiées dans la revue Cancer, appellent les professionnels et services de santé qui suivent les patientes atteintes de cancer, à les informer des bénéfices de l’activité physique dans l’amélioration des résultats de santé.

CANCER du SEIN: Promouvoir encore l'exercice physique après le diagnostic – Cancer
Aux Etats-Unis, lieu de l’étude, les lignes directrices sont claires, le département américain de la Santé et l’American Cancer Society recommandent au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée ou 75 minutes d’activité physique intense, pour la prévention et la gestion des maladies chroniques, dont le cancer.

Brionna Hair candidat au doctorat en épidémiologie à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et ses collègues ont examiné les niveaux et les variations de l’activité physique après le diagnostic de cancer du sein vs avant le diagnostic, chez 1.735 femmes âgées de 20 à 74 ans diagnostiqués avec un cancer invasif du sein. Leur analyse constate que,

·   seulement 35% des survivantes du cancer du sein se conforment aux recommandations d’activité physique, après le diagnostic,

·   la pratique de l’activité physique, 6 mois après le diagnostic, n’est poursuivie que par 59% des patientes, et avec une forte réduction de l’activité moyenne équivalant à environ 5 heures de marche rapide par semaine.

·   En comparaison avec les femmes blanches, les femmes afro-américaines sont environ 40% plus susceptibles de ne pas suivre les directives sur l’activité physique après le diagnostic. Les femmes afro-américaines connaissent une mortalité plus élevée liée au cancer du sein que les autres groupes de femmes, remarquent les auteurs.

Des résultats qui indiquent que les efforts visant à promouvoir l’activité physique chez les patientes atteintes de cancer du sein doivent être considérablement renforcés. C’est donc un appel aux différents professionnels et services de santé qui suivent les patientes atteintes de cancer, à discuter avec elles, du rôle de l’activité physique dans l’amélioration des résultats du cancer du sein et à proposer des stratégies pour accroître l’activité physique de leurs patientes.

Source: Cancer (In Press) via Eurekalert (AAAS) Most breast cancer patients may not be getting enough exercise


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine