Magazine Médias

Ricciardo, la première d’une longue série

Publié le 09 juin 2014 par Etvsport @etvsport
Ricciardo, la première d’une longue série

On s’attendait à un 6ème doublé de rang de la part des flèches d’argent de Mercedes du côté du Canada et finalement, il n’en a rien été. En effet, si les deux figures phares du début de championnat, Nico Rosberg et Lewis Hamilton ont dominé les 2/3 du Grand-Prix, leur montures considérées comme infaillibles ont finalement échoué. Enfin, c’est surtout le Britannique qui l’a appris à ses dépends en devant abandonner après une rupture de freins. Pour le fils de Keke, cela aurait pu idéalement se passer en remportant la course, malheureusement pour lui, il n’a rien pu faire face au retour de la Red Bull de Daniel Ricciardo dans les derniers tours. Ainsi, celui-ci finira sur la deuxième marche du podium ce qui est un moindre mal, vu les problèmes rencontrées par sa monoplace et surtout, il prend de nouveau un bel ascendant au classement des pilotes avec 22 points d’avance sur son coéquipier Hamilton. Mais outre cette surprise de ne pas voir gagner une Mercedes, que dire de la première victoire de l’Australien Daniel Ricciardo. En effet, le successeur de l’Australien, Mark Webber, décroche là sa toute première victoire en F1, à son 57e Grand Prix.  Gageons qu’il y en aura d’autres, d’autant que l’intéressé a encore dominé son illustre partenaire Sebastian Vettel, troisième du jour, à la régulière. Lorsque l’on voit les excellents résultats de Ricciardo, on ne peut que regretter que son ancien coéquipier, le Français Jean-Eric Vergne, n’est pas été choisi par Red Bull et doive toujours se battre avec un certain talent avec une Toro Rosso!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etvsport 63502 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines