Magazine Société

intermittents

Publié le 09 juin 2014 par Jlg47
Certains syndicalistes ont un sens particulier de la démocratie et du dialogue social. Ils refusent obstinément de ne pas avoir obtenu gain de cause contre la majorité. Alors que des négociations sont terminées, ils en sont encore à protester et à semer la pagaille. Polémique récurrente, donc, au sujet du régime des intermittents du spectacle. Mais n’entretiennent-ils pas eux-mêmes un doute sérieux sur le bon usage des indemnités de chômage ? Est-il normal qu’ils soient considérés comme chômeur pour répéter ou préparer un événement ou un spectacle ? Est-il normal que des sociétés de télévision qui fonctionnent en continu aient massivement des intermittents parmi le personnel technique ? Mais admettons le principe. Est-il alors normal que ce soit l’ensemble des salariés et des entreprises qui en subissent le coût ? À régime spécial, comptabilité séparée. Si les entreprises et le personnel des arts et du spectacle veulent un aménagement particulier qu’elles en assument seules les conséquences et le financent. Il est anormal de subir ce sponsoring forcé.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlg47 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine