Magazine Politique

LE «GRAND MARCHÉ TRANSATLANTIQUE» 18 juin à 20h COMME VOUS ÉMOI, 5 RUE DE LA RÉVOLUTION MONTREUIL

Publié le 10 juin 2014 par Blanchemanche
COLLECTIF
STOP
TAFTA
DE MONTREUILLE «GRAND MARCHÉ TRANSATLANTIQUE» 18 juin à 20h COMME VOUS ÉMOI, 5 RUE DE LA RÉVOLUTION MONTREUIL
LE «GRAND MARCHÉ TRANSATLANTIQUE» (GMT) OU EN ANGLAIS «TRANS-ATLANTIC FREETRADEAGREEMENT»(TAFTA)
est un traité en discussion entre l’Union Européenne et les Etats-Unis. Il prévoit delibéraliser drastiquement leurs échanges commerciaux en éliminant les barrièresdouanières etles différentes normes protectrices dans divers domaines (santé, social, environnement, sanitaire ...) qui sont pour les multinationales des deux bords, autantd’ obstacles insupportables au commerce, à l’investissement et à leur profits.
TOUS LES SECTEURS SONT CONCERNÉS : Agriculture, alimentation et santé, sécurité sociale, code du travail, emplois, salaires, retraites, services publics, éducation, propriété intellectuelle (brevet, médicaments, semences ..) ...
LES MULTINATIONALES pourront traîner devant des tribunaux spéciaux le gouvernement d’un pays européen sous prétexte que ses lois sociales, environnementales, sanitaires auraient pour effet de restreindre leurs profits. Ces tribunaux, composés d’avocats d’affaires pourront condamner les états – donc leurs contribuables – à de lourdes amendes et n’auront de comptes à rendre à aucune assemblée élue et leurs décisions seront sans appel.
LE TAFTA pourrait ainsi servir d’instrument pour réformer la législation du travailen Europe et l’« harmoniser » avec celle des Etats-Unis - qui comprend une dispositionanti-syndicale restreignant systématiquementla liberté des salariés à s’associer. Les Etats qui voudraient interdire les gaz de schiste, les OGM ou sortir du nucléaire s’exposeraient à de telles amendes dissuasives
LES CONTREPARTIES attendues de ce traité sont minimes selon les prévisions les plus optimistes, et les négociateurs eux-mêmes ne les prennent pas au sérieux :+ 0,01% de richesse produite par pays et par an pendant 10 ans, ce qui se traduirait par un peu plus de 500 euros par foyer de quatre personnes... en 2027.
ALORS QUE CES NÉGOCIATIONS auront des conséquences décisives sur le quotidien de centaines de millions de personnes, elles se déroulent dans le plus grand secret et rien n’est prévu pour que les peuples soient consultés directement.
EN AMÉRIQUE DU NORD, COMME EN EUROPE, dans plusieurs pays, les mobilisations grandissent pour stopper ces négociations qui nous projetteraient des décennies en arrière.
POUR S’INFORMER ET DÉBATTRE:
Réunion publique d’éducation populaire, mercredi 18 juin à 20h
COMME VOUS ÉMOI, 5 RUE DE LA RÉVOLUTION.
La soirée débutera par une pièce de théatre et sera suivi d’un débat
Le texte a été écrit par Christian Lefaure, Florence Lauzier Jean Marie Malo,militants d'ATTAC
La mise en scène a été réalisée par Fabienne Brugel de la Compagnie NAJE et Nathalie Levray d’ATTAC
Elle est interprétée par des militants ou sympathisants d' ATTAC
illustration de François Feer

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines