Magazine Voyages

Mon top 10 Berlin depuis 1945: N°2: le Reichstag

Publié le 10 juin 2014 par Romain Delannoy

Après 28 ans de mur, l'Allemagne pouvait souffler et le casser à grands coups de marteau. Cependant, la partie n'était pas encore gagnée car le pays moteur de l'UE était encore scindé en deux. Un an plus tard, la satisfaction vint avec la réunification. Et en 1991, Berlin se retrouvait au centre du tableau. Bonn avait été choisie comme capitale de la RFA à la place de Munich ou encore Francfort, une ville presque inconsidérée car elle était perçue comme une capitale transitoire avant qu'on rende ses lettres de noblesse à Berlin. En 1991, elle s'habille de nouveau de son titre de capitale. Mais il lui fallut trouver un bel apparat. Alors qu'il avait été brûlé en février 1933, cet incident profitant à Hitler pour s'assoir sur le fauteuil de dictateur le Reichstag allait littéralement renaître de ses cendres. "Dem deustchen Volk" comme il est inscrit sur sa façade, aussi.

SAM_1094

Le peuple allemand est désormais souverain

Il ne fallait pas juste le restaurer tel quel, il fallait y apporter du changement pour montrer que de victime, Berlin passait à capitale acteur du nouveau siècle. Il fallait faire oublier cette image douloureuse du soldat soviétique brandissant le drapeau de l'Armée rouge à sa cime comme pour humilier encore plus le défait. Ce n'est pas un allemand mais un Britannique, Norman Foster qui fut en charge de sa rénovation. Son plus grand projet est ce dôme en verre de 3000 mètres qui s'illumine le soir venu. Il est revêtu de verre comme pour voir ce qui se passe. Comprenez donc que désormais, l'Allemagne toute entière accepte la transparence démocratique et ce n'est pas qu'une façade. D'ailleurs quand on entre dans le dôme, on peut jeter un coup d'oeil en bas et voir le Bundestag. Vous pourrez admirer à son sommet Berlin dans toute son étendue notamment le Tiergarten qui prend des allures de Central Park. Ici, vous saisirez bien que Berlin ne veut plus jamais se fermer mais plutôt s'élargir. Aujourd'hui, un tilleul est planté devant depuis la réunification allemande et plus il poussera, plus l'Allemagne prospérera. Pour l'instant, ça ne marche pas si mal.

SAM_1125

Le verre comme transparence

Quelques conseils:

- La visite du Reichstag est gratuite mais il faut réserver 48h auparavant. Mais si comme moi, vous ne le saviez pas avant d'y aller, faites les yeux doux aux gardiens car pour moi ça a marché. Les horaires d'ouverture vont de 8h à 24h et on laisse entrer les gens tous les quarts d'heure. La dernière admission se fait quant à elle à 22h.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Romain Delannoy 358 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine