Magazine Politique

Pétition pour donner le nom de "Madeleine et Louis Odru" au nouveau collège de Montreuil en Seine Saint Denis

Publié le 10 juin 2014 par Blanchemanche

Pour:Monsieur le Président du Conseil Général de Seine Saint Denis,

Monsieur le Président du Conseil Général de Seine-Saint–Denis, nous vous demandons de donner le nom de «Madeleine et Louis Odru» au nouveau collège de Montreuil.
Alors que les mouvements xénophobes, prônant, l’intolérance à l’égard de l’autre et l’exclusion des minorités et des immigrés, se développent en France et en Europe le message que portait la Résistance demeure d’actualité. En cette année du 70ème anniversaire de la Libération, alors que quatre grandes figures de la Résistance vont entrer au Panthéon et pour la première année où la République commémore leurs combats par une journée nationale de la Résistance, il nous semble indispensable que le nouveau collège de Montreuil construit par le département porte un nom honorant des protagonistes de cette période.
Madeleine, née Dissoubray, jeune institutrice, entre en résistance dès octobre 1940. Elle est une des premières femmes à rejoindre les organisations spéciales de sabotage (futurs F.T.P.) du Parti Communiste et participe ainsi à la lutte armée. Elle est arrêtée en février 1942, et déportée le 24 janvier 1943, dans le même convoi que Danielle Casanova, convoi dit des "31 000", parti du Fort de Romainville vers le camp d’Auschwitz-Birkenau. Transférée à Ravensbrück puis à Mauthausen, elle est prise en charge en avril 1945 par la Croix Rouge Internationale et rapatriée vers la France. Une rue de Romainville porte son nom. Elle est citoyenne d’honneur de la ville des Lilas.
Louis, jeune instituteur refuse de faire allégeance au maréchal Pétain. Il est emprisonné le 5 novembre 1940 pour propagande communiste dans l’armée. Après avoir passé près de quatre années dans les prisons de Vichy, il s’évade le 6 juin 1944 et rejoint les maquis de l'Aveyron. Commandant FTP, il participe à la libération du Sud-Ouest puis continue le combat au sein de la 1ère Armée française.
Élu conseiller de l'Union française sous la IVe République, Louis est très impliqué dans les processus de décolonisation. Son combat pour la Palestine lui vaut de solides amitiés au Proche-Orient. Maire-adjoint communiste de Montreuil de 1959 à 1971, conseiller général, conseiller municipal de 1971 à 1989, il sera élu député en 1962. Il exercera ce mandat 6 fois jusqu'en 1986 et sera particulièrement attentif à la question de l'école.
Madeleine exerce au sein de l'Education Nationale le métier de conseillère d'orientation et sera directrice du Centre d’Information et d’Orientation de Mntreuil. Elle prend une large part à l'action syndicale et participe, au niveau local, départemental et national, à de nombreuses commissions et recherches sur l'enseignement.
Tous deux étaient combattants volontaires de la Résistance.
Madeleine était sous-lieutenant des Forces Françaises de l’Intérieur, titulaire de la Croix de guerre avec étoile d'argent et médaillée de la Résistance avec rosette.
Louis était commandant FTP, titulaire de la Croix de guerre avec palme, médaillé de la Résistance.
Tous deux instituteurs de formation, tous deux résistants de la première heure, tous deux figures marquantes de Montreuil et du département, tous deux combattants pour la liberté, ils ont, en particulier lors de leurs nombreux témoignages dans les écoles, collèges et lycées d’Ile de France, notamment de Seine-Saint-Denis, porté les valeurs de l’engagement et de la Résistance auprès des jeunes générations. Ils sont à l’origine de nombreux lieux et manifestations de mémoire et d’Histoire. Donner leur nom au nouveau collège de Montreuil témoignera auprès de la population et des jeunes de l’action des femmes et des hommes qui se sont élevés contre le nazisme pour défendre les valeurs de Justice, de Tolérance, de Solidarité et de Liberté qui sont au cœur de notre République.
Pétition soutenue par :
l'Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé Aincourt
l'Association départementale des Amis du Musée de la Résistance Nationale de Seine-Saint-Denis
la délégation de Seine-saint-Denis des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation
FSU 93
la Maison des Combattants et de la Mémoire de Montreuil
Mémoire Vive des convois des 45000 et des 31000
Promnésie 
Les signataires


http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2014N46436
Cette pétition se trouve hébergée sur Internet sur le site Pétition Publique qui met à disposition un service public gratuit pour les pétition en ligne.
Au cas où vous auriez une question pour l’auteur de la pétition, vous pourrez l’envoyer par l’intermédiaire de cette page de contact

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines