Magazine Musique

Tapis Rouge : l’avant-première de "Think Like a man too"

Publié le 12 juin 2014 par Diesemag @diesemag

Tapis Rouge l’avant-première Après la fabuleuse couverture d’Essence magazine, on avait hâte de voir les actrices principales du film Think Like A Man Too, suite très attendue après le gros succès du premier volet au Box-Office. C’est sur le tapis rouge lors de la première du film au TLC Chinese Theatre à Hollywood ce lundi que nous nous sommes jetés.

On peut dire tout de suite que ce n’était vraiment pas la peine de d’exciter, le glamour a pris un petit coup derrière la tête et ces dames peuvent remercier l’effet magique du papier glacé!!!

Au casting, pour commencer, Mme future Dwayne Wade, Gabrielle Union a choisi de la jouer (trop) sage en jupe crayon et crop-top en dentelle noire de Dolce et Gabbana. Elle aurait bien aussi pu être en train d’aller dîner au coin de la rue, c’était pareil!!!

Tapis Rouge l’avant-première

La femme du pasteur la plus sexy au monde, Meagan Good n’a pas failli à sa réputation dans une robe blanche tout en transparence de Michael Costello. Nouvellement blonde, culotte apparente et poitrine habillement suggérée, elle veut absolument prouver au monde qu’elle n’est pas une nonne. Elle a bien raison, après tout, ce n’est pas elle qui a tué Jesus!!!

Tapis Rouge l’avant-première

Taraji P. Henson et Regina Hall quant à elles ont opté pour des imprimés, rouge et blanc pour la première, blanc et noir pour la seconde, sont les grosses déceptions de la soirée. Elles remportent toutes les deux ex-aequo la palme du décolleté douteux et du maquillage flingué. Trop c’est trop pour le maquillage, et si Mlle Henson a un corps de folie pour son âge, cette chère Regina Hall n’a absolument aucune excuse pour attirer l’attention, en y ajoutant un collier grossier, sur ses nénés bizarres!!! Et comme si elle n’en faisait pas assez, elle rajoute à sa panoplie, des chaussures à franges. Pocahontas réclame les finitions de son sac!!!

Tapis Rouge l’avant-première
Tapis Rouge l’avant-première
Tapis Rouge l’avant-première
Tapis Rouge l’avant-première

Et puis il y a le cas Lala Anthony en robe noire Alexander McQueen. Sans doute frustrée de ne pas être bien reconnaissable sur la couverture précédemment citée, elle a décidé de nous en mettre plein la vue. Au menu, de la chair à volonté, du sein, de la cuisse, du jarret, elle a tout étalé. Pourquoi pas, après tout, c’est connu, tout est bon dans le cochon!!! Et juste au cas où fortement improbable vous ne l’auriez pas vu, les accessoires, collier, ceinture et chaussures répétant le même motif vous servaient de véritables clignotants pour vous indiquer de quel côté tourner la tête. Mission accomplie, Mme Anthony, c’est sûr, cette fois, on ne pouvait pas vous rater.

Tapis Rouge l’avant-première

Un petit vent de fraîcheur est arrivé de Keke Palmer dans sa robe jaune pétant à découpes Cushnie et Ochs. Si la jeûne femme de 21 ans ne l’a pas mise en veilleuse non plus en dévoilant largement elle aussi ses obus, elle a eu la sagesse de ne pas trop en faire côté accessoires, coiffure et make-up pour former un ensemble cohérent. Une simplicité bienvenue après l’ouragan Lala!!!

Tapis Rouge l’avant-première

Pour finir, parmi la longue liste de célébrités venues présentes dont Mary J Blige, les Destiny’s Child sans Beyoncé, (autrement dit ses choristes Michelle et Kelly) étaient très chic. Tailleur pantalon noir et chemise blanche largement décolletée pour la nouvelle future maman et robe blanche à jeux de transparence pour celle qui ne sait pas danser et qui casse souvent la vibe (c’est Keyshia cole qui le dit LOL).

Tapis Rouge l’avant-première
Tapis Rouge l’avant-première

Soirée en demi-teinte donc, pour le vavavoum on repassera mais bon, allez, ce sont malgré tout, de très belles femmes et on les aime quand même.

#Shona



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Diesemag 18637 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte