Magazine Info Locale

aucun cas particulier

Publié le 16 juin 2014 par Pjjp44
aucun cas particulier
"C'est le bordel ici-bas : sincèrement, je ne vois que quatre personnes qui puissent relever le niveau; L vélocipédiste (bien sûr), le religieux ( à condition qu'il ait abandonné sa foi), l'adolescent (quoiqu'il puisse dire) et, last but not least , toute personne ayant un rapport avec le Rock and Roll.
Quatre espèces n'ayant plus besoin d'Essence."
Arthur Keelt
aucun cas particulier
"S'il fallait réduire l'univers à une seule image, ce serait une cafetière et je n'en dirai pas plus."
-Arthur Keelt-
aucun cas particulier
"En considérant que l'âge du monde mesure une année, l'homme apparaît le 31 décembre à 21 h et le sapiens à 23h46. En même pas un quart d'heure, il a tout foutu en l'air. C'est dire qu'il est décidément nocif. Les plutoniens n'étaient pas plus cons que moi. Ils l'avaient compris tout de suite. "
Arthur Keelt
aucun cas particulier
" Donner des ordres, détruire tout ce qui bouge, considérer l'autre comme ennemi ou subalterne, voir du cadavre et bouffer toujours la même chose, le cul tabassé sur le siège d'un half-track ne peut que générer un vocabulaire utilitaire et minimaliste, éliminer la métaphore et le symbolique, construire une syntaxe qui ne permet aucune interprétation et ne comporte aucun cas particulier."
-Arthur Keelt- 
 extraits de:  "Le Merle"-traduction Jean-Bernard Pouy- Editions L'Atalante
aucun cas particulier
journal d'Arthur Keelt (extraits)
"Penhoët, le 1er septembre 1980.
Ici, on ne m'appelle pas l'Autrichien. Pourquoi?
Mystère et thé à la menthe. Pourtant, ils ont dû repérer l'accent atmosphère germanique réformé tyrolien. Pourtant, l'Allemagne, à Saint-Nazaire, ça devrait participer de l'Impensé radical. Au même titre que la construction des bateaux et le chômage. Les rails sur lesquels roule toute pensée. Et bien non. ils sont peut-être comme les Papous qui, en voyant leurs premiers Blancs, s'étaient demandé: sont-ce des Papous ou des dieux? Quand ils se sont aperçus que le caca des Blancs sentait aussi mauvais que le leur, ils ont immédiatement accordé la nationalité papoue à ceux qui venaient les coloniser.
Dans mille ans, entre l'étron et le nationalisme, qui restera?

Coq à l'âne ?  comme on dit ici...

Exercice merveilleux, le seul qui respecte tout cheminement de la pensée, idées en vrac, fugaces, visions et odeurs. Tout devrait passer par le coq à l'âne, discours politiques, théoriques, théologiques. L'immensité montrerait enfin le bout de son appendice nasal...
A propos de la grande base sous-marine,  j'ai trouvé. 
Les Nazairiens devraient se cotiser pour louer un de ces avions qu'on utilise pour éteindre les incendies de forêt, le remplir de plusieurs milliers de litres de peinture, la couleur serait définie par référendum, surtout de pas mêler d'artistes à ça, rouge par esthétique sociale, rose pour faire cadeau, jaune pour faire gâteau, vert pour vamper la nature, bleu pour rejoindre le ciel. Des mélanges seraient aussi à envisager. Et l'avion prendrait son vol, tournerait autour de la ville dans laquelle la foule, en liesse, aurait les yeux levés vers les nuages, et balancerait le tout sur le chancre de béton qui, tout à coup, se changerait en pétition de principe, en objet d'art, passant du stade d'indestructible à celui d'invendable, de la qualité de bubon à celle de bonbon (...)"
.../..."
Arthur Keelt/Jean-Bernard Pouy- "cinq nazes" Editions l'Atalante-
aucun cas particulier
aucun cas particulier

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pjjp44 391 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine