Magazine

Christina Goodings, Masumi Furukawa, Le petit écologiste

Publié le 09 juin 2014 par Pestoune

Christina Goodings, Masumi Furukawa, Le petit écologiste

Promenons-nous sur la Terre

Si jamais un jour tu marches dans les grandes herbes, retourne-toi et regarde derrière toi. Que vois-tu ? Tu as laissé une trace ! Tu as piétiné l’herbe et écrasé des feuilles !

Peut-être aurait-il fallu passer ailleurs ?

C’est mieux de faire attention à la nature !

Voudrais-tu savoir comment prendre soin de l’herbe, ne pas abîmer la terre, garder un air pur, ne pas salir l’eau ? Il faut bien respecter la nature, pour y vivre comme si tu y faisais une jolie promenade... Et si tout le monde fait comme toi, la terre restera toujours belle et verte !

Beaucoup d’insectes habitent dans l’herbe !

Au bord du chemin,

On trouve toutes sortes de fleurs

Avant de devenir grands, les arbres sont d’abord toutes petites graines

Consommer moins, c’est mieux!

Plus on consomme des tas de choses, plus on a besoin de prendre ce qu’il y a dans la nature… On dévore ses ressources, on gaspille !

Quand on consomme moins, on la préserve ! On se conduit de façon responsable.

Toujours plus, encore et encore !

Cela me suffit et voilà quelque chose à partager avec toi

Avant d’acheter quelque chose de nouveau, demande-toi : est-ce que j’en ai vraiment besoin ?

Quand tu n’as plus besoin de quelque chose, demande-toi : est-ce que ça pourrait être utile à quelqu’un ?

Dans la maison

Même dans les maisons les plus simples, il y a des quantités de choses luxueuses… Et souvent, on s’en sert sans réfléchir, sans remarquer qu’on exagère et qu’on gaspille !

Il suffit d’appuyer sur un bouton pour avoir de la lumière grâce au gaz ou à l’électricité, on peut faire la cuisine et se régaler !

On tourne un robinet, et voilà de l’eau toute fraîche !

Et puis il y a une grande poubelle, où l’on jette n’importe quoi !

Si tu fais du camping, pendant quelque temps, tu vas vivre très simplement.

Tu dois te demander : combien de temps la lanterne va-t-elle fonctionner ?

Faut-il aller loin pour trouver de l’eau potable ?

Comment se débarrasser des déchets ?

Pour faire un feu de camp, il faudra aller chercher du bois : c’est lourd !

Est-ce que cela va sentir la fumée partout ?

Est-ce que le bois va brûler très vite et qu’il en faudra encore ?

Quand tu utilises la lumière, le chauffage et l’eau chez toi, pense à faire attention… comme si tu faisais du camping !

Un tas de déchets !

Que deviennent les choses dont tu ne veux plus ?

Certaines peuvent être réutilisées :

Les pots pour la confiture

Pour les crayons pour les trombones et les brosses

D’autres peuvent être recyclées : assemble-les bien trie les papiers rince les bouteilles

Les restes de fruits et légumes peuvent être compostés. Ajoute-les au compost dans le jardin.

Herbes et fleurs coupées

Tas de compost

Pelures de cuisine

Terreau

Les petits vers sont bien contents !

Les déchets prennent beaucoup de place… Beaucoup trop ! Comment faire pour en avoir le moins possible ?

À chacun sa maison

Le monde n’appartient pas seulement aux êtres humains. Il y a aussi sur la terre beaucoup de plantes et d’arbres et toutes sortes de créatures qui ont besoin d’une maison pour vivre et grandir : c’est leur habitat !

Laissons pousser les plantes !

Même les toutes petites bestioles font partie du monde vivant

Au début, le monde était plein d’animaux sauvages.

Maintenant, ils n’ont plus beaucoup de place pour vivre !

Laissons les fleurs semer leurs graines à tout vent

Laissons les oiseaux faire leurs nids dans les arbres

Laissons chaque être vivant s’épanouir selon sa nature

Laissons de l’espace aux plantes pour qu’elles puissent bien pousser

Bien manger

La terre produit pour nous nourrir des choses délicieuses. Utilisons-les avec modération. Voici des produits naturels : les fruits ; les légumes ; le fromage ; les poissons ; le pain ; le riz ; les œufs

 Est-ce que tu manges des produits tout préparés ? Réfléchis : pourrais-tu choisir des produits naturels ? Est-ce que les aliments que tu manges viennent de très loin ? A-t-il fallu beaucoup de carburant pour qu’ils arrivent dans ton assiette ?

 Des vaches dans le pré des fruits dans le verger des poules qui picorent par-ci par-là est-ce que tu peux t’approvisionner directement dans une ferme ?

 Peux-tu choisir du lait et de œufs, des fruits et des légumes qui sont produits près de chez toi ?

Cultiver son jardin

Quand on peut se procurer facilement à manger, il est facile de gaspiller. Mais quand on cultive et qu’on récolte soi-même ses légumes et ses fruits on s’aperçoit que ce n’est pas si facile, et on fait attention !

 Tu peux mettre de la terre dans de grands pots et y semer des graines : elles pousseront bien

 Qu’est-ce que tu peux faire pousser dans un grand pot ou dans un jardin potager ?

 Le jardin potager  haricots ; potirons ; carottes ; framboises courgettes ; épinards

 Quand tu te déplaces

En fait, on n’arrête pas de brûler du carburant ! Mais les réserves de pétrole diminuent et les gaz d’échappement polluent l’air qu’on respire. Le plus méchant d’entre eux est le dioxyde de carbone : à cause de lui, l’atmosphère se réchauffe, et le climat change sur la terre ! 

 Certaines autos sont gourmandes mais d’autres utilisent de « l’énergie propre », de l’électricité, par exemple doit-on toujours utiliser son auto alors qu’on peut choisir le transport en commun ? Il faut beaucoup de carburant pour voyager en avion mange bien et sers-toi de tes jambes utilise ton énergie : pourquoi ne pas marcher ?

   Quand tu pars en voyage, réfléchis : est-ce que je peux voyager en respectant l’environnement ?

Dans les pays lointains

 Partout dans le monde, les êtres vivants ont besoin d’espace pour se développer. Mais aujourd’hui, il y a sur la terre des milliards de personnes qui puisent de plus en plus dans les ressources de la nature. Il ne faut pas détruire l’habitat des autres êtres vivants, même si on vit loin des régions les plus menacées. Réfléchis, par exemple, aux forêts tropicales où vivent des animaux très rares et où poussent des plantes très précieuses, qui peuvent guérir de graves maladies. Hélas, en certains endroits, on pille la forêt : on coupe massivement les arbres pour vendre leur bois et on transforme en cultures le terrain déboisé. Bien sûr, on peut croire que les marécages, les forêts pluvieuses, les tourbières, sont des endroits inutiles, où on ne récolte rien pour nourrir les gens. Mais pense un instant aux animaux qui y vivent et aux plantes qui y poussent… En fait, tous nous sont très utiles : nous avons besoin de cette diversité de la vie, qu’on appelle aussi biodiversité. Et en plus, quand tu achètes quelque chose, demande-toi : combien cela coûte-t-il à la terre ?

 L’eau est précieuse

L’eau est toujours en mouvement : de la mer aux nuages, à la pluie, à la rivière et à la mer. Tous les êtres vivants ont besoin d’elle. Elle nous désaltère : toi et moi, bien sûr, mais aussi tous les animaux. C’est aussi grâce à elle que les plantes ont des racines, des branches, des feuilles, des fleurs, des fruits et des grains. Aime l’eau… Traite-la avec respect ! 

 le soleil transforme l’eau en vapeur nuages pluie et neige eau qui s’évapore les forêts et les prairies permettent à l’eau de s’infiltrer doucement dans la terre ! Rivières, mer, eau propre Les déchets peuvent se dissoudre dans l’eau de la pluie…, et dégouliner dans les rivières. Fais attention à ce que tu jettes, pour que cela ne pollue pas l’eau, qui est si précieuse.

   Un monde de partage

D’où vient tout cela : les aliments que tu manges, tes vêtements... et tout le reste ? Partout dans le monde, des gens travaillent pour produire ce que tu consommes. Il est juste qu’ils soient bien payés pour leur travail. Il est juste qu’ils aient les mêmes chances que toi, pour eux-mêmes et pour leurs enfants. Par exemple, 

 que leurs enfants aillent à l’école pour faire du chocolat, il faut cueillir des fève s de cacao les gens qui font ce travail ne sont pas toujours bien payés – ce n’est pas juste.

 C’est bon, le chocolat, mais il faudrait que ceux qui nous permettent de nous régaler soient traités de façon plus juste.

 Un monde meilleur

Quand tous les gens du monde prendront soin de la nature et de tous les êtres qui y vivent, le monde sera meilleur, la terre sera un merveilleux jardin. Rêvons au jour où cela se réalisera :  tout le monde aura de quoi s’habiller et se loger tout le monde mangera à sa faim tout le monde respectera la vie l’air sera pur tous les gens auront la chance d’apprendre et de développer leurs talents l’eau sera bonne et propre partout

 Alors, la paix aura sa chance !

La Terre a été donnée aux êtres humains pour qu’ils y vivent bien et qu’ils y soient heureux tous ensemble.

On nous a demandé de prendre soin de la nature, qui nous nourrit et qui est si belle !

On nous a confié un trésor !

On nous a aussi demandé de prendre soin les uns des autres, car tous les gens qui vivent sur la Terre sont frères et sœurs.

 Christina Goodings et Massumi Furukawa

Le petit écologiste

Paris, Médiaspaul Éditions, 2009 (adaptation)

Plume Latraverse Les Pauvres Le visage d'un enfant - Tahar Ben Jelloun Sinsemilia "De l\'histoire"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pestoune 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte