Magazine

Plume Latraverse Les Pauvres

Publié le 09 juin 2014 par Pestoune

Tiré d’un album Al dressed datant de 1978, les paroles de la chanson du Québécois Plume Latraverse sont de plus en plus d’actualité. On aurait envie de dire qu’elle est pétrie de clichés et pourtant elle est si proche d’une réalité que la majorité d’entre nous ne voit pas ou refuse de voir. Elle l’était en 78, elle l’est plus encore aujourd’hui.

Les pauvres ont pas d’argent

Les pauvres sont malades tout l’temps

Les pauvres savent pas s’organiser

Sont toujours cassés

Les pauvres vont pas voir de shows

Les pauvres sont ben qu’ trop nonos

En plus, les pauvres, y ont pas d’argent

À mettre là-d’dans

Les pauvres sont su’l’Bien-Être

Les pauvres r’gardent par la f’nêtre

Les pauvres, y ont pas d’eau chaude

Checkent les pompiers qui rôdent

Les pauvres savent pas quoi faire

Pour s’ sortir d’ la misère

Y voudraient ben qu’un jour

Qu’un jour, enfin, ce soit leur tour

Les pauvres gens ont du vieux linge sale

Les pauvres, ça s’habille ben mal

Les pauvres se font toujours avoir

Sont donc pas d’affaires !

Les pauvres s’achètent jamais rien

Les pauvres ont toujours un chien

Les pauvres se font prendre à voler

Y s’ font arrêter

Les pauvres, c’est d’ la vermine

Du trouble pis d’ la famine

Les pauvres, ça couche dehors

Les pauvres, ça l’a pas d’ char

Ça boé de la robine pis ça r’garde les vitrines

Pis quand ça va trop mal

Ça s’tape sa photo dans l’journal...

Les pauvres, ça mendie tout l’temps

Les pauvres, c’est ben achalant

Si leur vie est si malaisée

Qui fassent pas d’ bébé ! ! !

Les pauvres ont des grosses familles

Les pauvres s’ promènent en béquilles

Y sont tous pauvres de père en fils

C’t une manière de vice...

Les pauvres sortent dans la rue

C’est pour tomber su’ l’ cul

Y r’çoivent des briques s’a tête

Pour eux, le temps s’arrête

Les pauvres ça mange le pain

Qu’les autres jettent dans l’chemin

Les pauvres, c’comme les oiseaux

C’est fait pour vivre dans les pays chauds

Icitte, l’hiver, les pauvres gèlent

Sont maigres comme des manches de pelles

Leur maison est pas isolée

Pis l’ gaz est coupé

Les pauvres prennent jamais d’vacances

Les pauvres, y ont pas ben d’la chance

Les pauvres, y restent toujours chez eux

C’est pas des sorteux

Les pauvres aiment la chicane

Y vivent dans des cabanes

Les pauvres vont pas à l’école

Les pauvres, c’ pas des grosses bolles

Ça mange des s’melles de bottes

Avec du beurre de pinottes

Y sentent la pauvreté

C’en est une vraie calamité

Les pauvres...

... mais y ont tous la t.v. couleur

http://www.youtube.com/v/U8a4fGbkbSY#t=18

Le visage d'un enfant - Tahar Ben Jelloun Vangelis - Beautiful Planet Earth [HD] Sofi

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pestoune 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte